Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Paris-Roubaix 2020, bientôt à notre porte?

Publié le par Bruno

Archive blog 2019

Archive blog 2019

La Reine des Classiques est de plus en plus menacée. Reporté en avril dernier en raison de la pandémie de Covid-19, le Paris-Roubaix 2020, prévu cette fois le dimanche 25 octobre, pourrait être définitivement annulé. Le préfet du Nord doit rendre sa décision dans les prochains jours...

Photo archive Blog 2019

Photo archive Blog 2019

Le passage de la caravane publicitaire serait prévue à partir de 10h sur la D8 entre Lesdins et Bellecour suivie des coureurs vers 11h20

Le parcours 2020: 259 km

25 octobre: une date totalement inédite dans l’histoire de la course. A cette époque de l’année, la météo est souvent pluvieuse et froide. On pourrait ainsi retrouver des routes glissantes, de la boue, des pavés gras et donc une course extrêmement dure. " L’Enfer du Nord " retrouverait son appellation, après plusieurs éditions disputées sous le soleil et dans la poussière.

Paris-Roubaix 2020, bientôt à notre porte?
Paris-Roubaix 2020, bientôt à notre porte?
Paris-Roubaix 2020, bientôt à notre porte?

Publié dans Info village

Partager cet article
Repost0

Recette de la semaine.

Publié le par Bruno

Butternut farcie au chèvre frais et deux jambons.

L’automne est bien là et les courges aussi. L’occasion pour Marie de cuisiner des bons petits plats de saison, à base de butternut du jardin par exemple.

La butternut, également appelée Doubeurre, est une courge au substil petit goût de noisette, appartenant à la famille des cucurbitacées.  Faible en calories et riche en vitamines, elle est un légume imparable qui renforce nos défenses immunitaires, bien utiles en ce moment...

Ingrédients:

  • 1 petit butternut
  • 1 gousse d'ail
  • 100gr de fromage de chèvre frais
  • 10 cl de crème liquide
  • 80 gr de jambon blanc
  • 80 gr de jambon de Bayonne
  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • persil
  • sel et poivre du moulin
Recette de la semaine.
Recette de la semaine.

Préparation:

Laver la courge, couper la en deux puis ôter les graines.

Évider le milieu de la butternut avec une petite cuillère en laissant environ 1,5 cm autour.

Chauffer l'huile d'olive dans une poêle et faire revenir l'ail haché et la chair de la courge pendant 5 minutes. Ajouter les jambons coupés en petits morceaux, le persil émincé, le sel, le poivre, remuer et laisser cuire 2 minutes.

Ajouter le fromage de chèvre frais écrasé et la crème puis mélanger.

Farcir les moitiés du butternut ou remplir de préparation des ramequins ou petites cocottes et enfourner 35 à 40 minutes au four à 190°C.

Servir la courge farcie aussitôt accompagnée d'une petite salade.

Bon appétit !

Délicieux !

Délicieux !

Publié dans Recette de la semaine

Partager cet article
Repost0

Agglo du Saint-Quentinois.

Publié le par Bruno

Agglo du Saint-Quentinois.
A titre expérimental, l’Agglo du Saint-Quentinois vous propose (habitants de l'Agglo), un service gratuit de collecte de l'amiante et sur rendez-vous dans les 4 déchèteries du territoire.
Si cela vous intéresse, vous devez vous inscrire auprès d'Agglo j'écoute au 03 23 06 30 06 (du lundi au vendredi) avant le 12 octobre.
Plus d'infos : lien ci-dessous
Partager cet article
Repost0

Démarrage de la campagne betteravière.

Publié le par Bruno

La campagne betteravière de la sucrerie d'Origny-Sainte-Benoîte vient tout juste de démarrer dans notre secteur, elle devrait durer jusqu'à la mi-janvier 2021.

Une baisse des rendements est attendue cette saison 2020-2021, causée par la sécheresse, conjuguée dans certains endroits à l'épidémie de jaunisse virale qui a touché la culture de la betterave.

Rétrospective de la visite de la sucrerie d'Origny Sainte-Benoite de novembre 2014.

Retour en images !

(Archives blog nov.2014)

Le 19 octobre dernier, le blog proposait un article sur l'arrachage des betteraves dans le village, complété le 10 novembre par un papier, concernant cette fois l'enlèvement de l'immense silo de racines acheminées jusqu'à la sucrerie d'Origny qui se trouve à 18 kilomètres du village.

L'envie d'aller voir ce que pouvez ensuite devenir notre betterave sucrière était bien tentante...

Aussi, une sucrerie comme celle d'Origny ne se visite pas aisément, le site est classé SEVESO 2, c'est donc très encadré qu'a eu lieu un déplacement ce samedi 22 novembre sur les installations industrielles du groupe Tereos.

Le site d'Origny-Sainte-Benoite exerce des activités saisonnières de production de sucre et de séchage de pulpe, ainsi que, durant toute l'année, des activités de conditionnement de sucre, de production de sucres spéciaux, d'alcools et de bioéthanol. Il emploie 300 salariés permanents auxquels s'ajoutent 50 salariés saisonniers durant la campagne betteravière.

Quelques chiffres:

La sucrerie distillerie travaille les betteraves produites sur 23 000 hectares cultivés par 800 agriculteurs de l'Aisne, 900 camions au quotidien sur site, 20 000 tonnes de betteraves par jour, une production annuelle de 135 000 tonnes de sucre par an et de 330 000 m3 d'alcool.

Circuit depuis la plate forme de stockage.

( déchargement des camions) 44 000 tonnes pour une autonomie de 3 jours de fonctionnement de la sucrerie, les transporteurs ne roulent pas le mercredi et le dimanche, mais la sucrerie fonctionne 24 h sur 24, 7 jours sur 7.

Démarrage de la campagne betteravière.
De la betterave au morceau de sucre !
Photo de l'étape 4, inexploitable
Photo de l'étape 4, inexploitable
Photo de l'étape 4, inexploitable
Photo de l'étape 4, inexploitable
Photo de l'étape 4, inexploitable

Photo de l'étape 4, inexploitable

Les silos au bord des champs paraissent relativement propres, de plus nous avons vu dans l'article du 10 novembre dernier, que le chargement de ces racines se faisait avec de nouvelles machines, qui au passage secouaient les betteraves pour éliminer le plus de terre possible, la sucrerie n'a besoin que de la racine.

Néanmoins, 12 tonnes de pierres ainsi que 20 tonnes d'herbe et de terre sont extraites par jour lors du lavage à la sucrerie sur les 20 000 tonnes de betteraves traitées au quotidien.

Démarrage de la campagne betteravière.
Démarrage de la campagne betteravière.
Démarrage de la campagne betteravière.
Démarrage de la campagne betteravière.
Démarrage de la campagne betteravière.
Démarrage de la campagne betteravière.
Démarrage de la campagne betteravière.
Démarrage de la campagne betteravière.

Pas moins de 10 000 m3 d'eau journalier sont utilisés pour le nettoyage des racines, une eau qui est recyclée en permanence dans d'immenses bassins de rétention pour être réinjectée ensuite après filtration, dans le circuit de lavage des betteraves. Les boues séchées obtenues sont reprises pour amender les prochaines cultures.

Un des nombreux bassin de filtration.
Démarrage de la campagne betteravière.

Notre betterave, une fois propre est dirigée vers la râperie pour être transformée en cossettes grâce à l'emploi de "peignes métalliques" Schématiquement la cossette ressemblance à du céleri râpé, mais elle présente 3 côtés pour permettre une meilleure récupération du sucre de la betterave.

Démarrage de la campagne betteravière.
Démarrage de la campagne betteravière.
Démarrage de la campagne betteravière.
Le devenir de la cossette !
Démarrage de la campagne betteravière.
Démarrage de la campagne betteravière.

Le sucre extrait de la cossette, elle devient pulpe fraiche de betterave ou pellets déshydratés de 6 ou 8 mm de diamètre qui entreront dans l'alimentation du bétail.

Quant au jus obtenu, il sera chauffé dans d'immenses chaudières pour obtenir des cristaux de sucre qui après divers procédés industriels nous donneront le sucre blanc.

Les fours fonctionnent 24 h sur 24 pendant toute la saison bettravière.
Les fours fonctionnent 24 h sur 24 pendant toute la saison bettravière.
Les fours fonctionnent 24 h sur 24 pendant toute la saison bettravière.

Les fours fonctionnent 24 h sur 24 pendant toute la saison bettravière.

La distillerie

Elle produit de l'alcool brut obtenu par action des levures sur le sucre (fermentation), puis par distillation du vin fermenté. Les flegmes (Produit obtenu par distillation sans rectification d'un liquide alcoolique quand celui-ci n'est pas consommable (par opposition à eau-de-vie), subissent ensuite une opération de rectification qui consiste à les épurer par distillation multiple afin d'obtenir un alcool de haute pureté appelé "Surfin", destiné aux secteurs des spiritueux, de la parfumerie, de la pharmacie et de la vinaigrerie.

Les flegmes déshydratés servent aussi à produire le bio éthanol, destiné à l'incorporation dans les essences.

Démarrage de la campagne betteravière.
Échantillon des produits réalisés par la sucrerie.
"Notre silo de betteraves" est dans ces sachets ...
"Notre silo de betteraves" est dans ces sachets ...
"Notre silo de betteraves" est dans ces sachets ...
"Notre silo de betteraves" est dans ces sachets ...

"Notre silo de betteraves" est dans ces sachets ...

En conclusion, comme nous le dit le guide lors de la visite, " la sucrerie est un immense tuyau, il y entre une betterave sale, il en ressort un morceau de sucre blanc"...

Publié dans Divers, Photos

Partager cet article
Repost0

Info Agglo !

Publié le par Bruno

A partir du jeudi 1er octobre, les déchèteries de l'Agglo passent en heure d'hiver.

Photo Agglo: déchèterie Nord-Omissy
Photo Agglo: déchèterie Nord-Omissy

Photo Agglo: déchèterie Nord-Omissy

Publié dans Info Agglo

Partager cet article
Repost0