Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

flore et faune

Vol d'oies sauvages sur un beau lever de soleil.

Publié le par Bruno

Vue du ciel de toit ce matin.

C'est parti pour le grand voyage.

Je me suis souvent demandé ce qui pouvait se passer dans la tête des oiseaux de basse cour quand ils entendent passer leurs congénères dans un aussi beau ciel...

Vol d'oies sauvages sur un beau lever de soleil.
Vol d'oies sauvages sur un beau lever de soleil.
Vol d'oies sauvages sur un beau lever de soleil.
Vol d'oies sauvages sur un beau lever de soleil.

Ci dessous, une courte vidéo réalisée au moment de la migration des oies sauvages, le 15 septembre dernier au lever du jour.

Partager cet article
Repost0

Manquait plus que ça ! quelques frelons asiatiques dans le poirier.

Publié le par Bruno

Signalé pour la première fois en 2004 dans l'hexagone, le frelon asiatique n’a de cesse de s’imposer sur tout le territoire. Ce Vespa velutina (qui signifie frelon à pattes jaunes) est originaire d’Asie comme son nom l’indique, présent plus spécifiquement en Inde, Thaïlande, Chine, Laos, Vietnam, Malaisie… Il est identifiable grâce à sa robe noire. Ses pattes sont bicolores : noires près du thorax, et jaune citron à l’extrêmité. Le frelon européen ou Vespa Crabro est quant à lui une espèce endémique du continent. Il est plus grand en taille que son homologue asiatique et présente une coloration qui varie entre le jaune, le roux et le noir.

Manquait plus que ça ! quelques frelons asiatiques dans le poirier.

Contrairement à sa mauvaise réputation qui en fait un redoutable insecte venimeux, le frelon asiatique n’a habituellement aucune agressivité envers l’homme. À quantité égale son venin n’est pas plus dangereux, que celui de Vespa crabro ou de l’abeille domestique. Sa piqûre est toutefois un peu plus douloureuse qu’une piqûre d’hyménoptères (abeille, guêpes…) classique puisque le dard du frelon asiatique est plus dur et sa quantité de venin plus importante provoque une inflammation plus grande. Si la piqûre du frelon est en général bénigne, elle peut devenir plus grave lorsqu’elle provoque une réaction allergique aux enzymes contenues dans le venin de l’insecte. Il faut également faire preuve de vigilance si la piqûre se situe au niveau de la gorge car elle peut aboutir sur un œdème de Quincke qui se traduit par un choc respiratoire. Chaque année, une dizaine de personnes meurent après avoir été piquées par un hyménoptère, mais pas forcément du fait d’un frelon asiatique ou européen. (source: Ça m'intéresse)

Pas de nid de frelons en vue !

Manquait plus que ça ! quelques frelons asiatiques dans le poirier.
Manquait plus que ça ! quelques frelons asiatiques dans le poirier.

Les nids de frelons asiatiques s’établissent souvent en hauteur, dans de grands arbres mais aussi à hauteur d’homme dans un buisson par exemple. Si vous constatez que des frelons asiatiques ou européens ont élu domicile chez vous, rien ne sert de poser un piège fait maison, qui sera d’une part inutile puisque le frelon est résistant, et aux conséquences néfastes pour les pollinisateurs déjà menacés par les actions humaines. Si vous pensez qu’un nid de frelon asiatique s’est logé dans votre jardin, ne faites rien, les frelons n’attaqueront pas s’ils ne sont pas dérangés. Assurez-vous que le nid ne présente aucune menace pour vous et vos proches. A partir de décembre le nid se vide de ses occupants, il ne sera pas recolonisé, sa destruction ne présentera aucun intérêt. En revanche, si le nid est préoccupant, vous pouvez contacter votre mairie qui vous mettra en relation avec un désinsectiseur professionnel.

Manquait plus que ça ! quelques frelons asiatiques dans le poirier.
Manquait plus que ça ! quelques frelons asiatiques dans le poirier.

Le frelon asiatique reste cependant plus dangereux pour les abeilles dont il se nourrit. Contrairement aux abeilles asiatiques, les abeilles européennes ne savent pas se défendre contre le vespa velutina. Tous les autres insectes sont des proies pour ce prédateur non spécifique. Il est de fait destructeur de la diversité et menace la chaîne alimentaire autour de ses nids.
Ce frelon nuisible est capable de détruire des ruchers d’abeilles domestiques en une seule saison et accélère la disparition des apiculteurs en ruinant leurs exploitations.

L’arrêté ministériel du 26 décembre 2012 a donc classé le frelon asiatique dans la liste des dangers sanitaires de deuxième catégorie pour l’abeille domestique Apis mellifera. C’est en effet un enjeu de société car les abeilles et autres pollinisateurs jouent un rôle essentiel dans la pollinisation et donc dans la survie de nombreuses espèces végétales.

La mouche posée sera bientôt engloutie !
La mouche posée sera bientôt engloutie !

La mouche posée sera bientôt engloutie !

Cependant, il reste un petit espoir de lutter contre ces malfaisants !

  Les seuls prédateurs du frelon asiatique, connus en Europe, sont: la poule, le frelon européen et une plante carnivore.

Les poulets en croissance, nés en couvaison naturelle et éduqués par la poule sont des prédateurs occasionnels. Il peut être envisageable d’installer des ruches dans un poulailler.
Un agriculteur et apiculteur breton a remarqué que la poule de Janzé est un prédateur naturel du frelon asiatique et s’en sert pour protéger ses ruches.

Le frelon européen défend son territoire contre les frelons asiatiques, il est donc nécessaire de le sauvegarder.
 

La sarracenia oreophila, une plante carnivore, attire le frelon asiatique, un pied de cette plante, pouvant éliminer près de 50 frelons.

A suivre...

Partager cet article
Repost0

Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or. (Chapitre 4)

Publié le par Bruno

Un clic sur la photo pour l'agrandir ! le panorama est grandiose : à l’horizon plus de 300 sommets de la chaîne des Alpes se profilent dont celui du Mont-Blanc.

Un clic sur la photo pour l'agrandir ! le panorama est grandiose : à l’horizon plus de 300 sommets de la chaîne des Alpes se profilent dont celui du Mont-Blanc.

A proximité de la station de Métabief, le Mont d'Or est la destination pour les randonneurs en tous genres. Sportifs, amateurs ou dilettantes, la montagne s'offre à vous.

Culminant à près de 1500 mètres, il vous livre un spectacle inoubliable avec une vue imprenable sur le Mont Blanc. Le Mont d'Or se caractérise par des pentes douces recouvertes d'alpages côté français et de hautes falaises côté suisse.

Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or.  (Chapitre 4)
Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or.  (Chapitre 4)
Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or.  (Chapitre 4)
Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or.  (Chapitre 4)

Une vue panoramique au sommet qui se mérite...

30°C au départ de la randonnée avec heureusement une brise bien agréable tout au long du sentier.

Un décor de moyenne montagne totalement dépaysant ! Forêts d'épicéas, immenses pâturages couverts de gentianes, son de clarines autour du cou des vaches montbéliardes (c'est grâce à elles qu'on mange de bons fromages ! (comté, morbier et mont d'or)

Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or.  (Chapitre 4)
Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or.  (Chapitre 4)

Peur du vide: acrophobe s'abstenir !

Marcher à proximité des côtes escarpées, des falaises peut se révéler plus angoissant que relaxant lorsque l'on souffre de la peur du vide.

Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or.  (Chapitre 4)
Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or.  (Chapitre 4)
Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or.  (Chapitre 4)
Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or.  (Chapitre 4)
Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or.  (Chapitre 4)
Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or.  (Chapitre 4)
Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or.  (Chapitre 4)
Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or.  (Chapitre 4)

Il a fallu imaginer une fraction de seconde que nos chiens Kali et Pixelle puissent se détacher ou se sauver pour que Marie et Florence battent en retraite, se réfugier sous un arbre à l'ombre, loin du précipice de plusieurs centaines de mètres. Un à pic vertigineux à mes pieds pour réaliser quelques photos d'un site grandiose.

Gentiane en fleurs. La plante est connue depuis des temps très anciens pour ses propriétés apéritives.
Gentiane en fleurs. La plante est connue depuis des temps très anciens pour ses propriétés apéritives.
Gentiane en fleurs. La plante est connue depuis des temps très anciens pour ses propriétés apéritives.
Gentiane en fleurs. La plante est connue depuis des temps très anciens pour ses propriétés apéritives.
Gentiane en fleurs. La plante est connue depuis des temps très anciens pour ses propriétés apéritives.
Gentiane en fleurs. La plante est connue depuis des temps très anciens pour ses propriétés apéritives.
Gentiane en fleurs. La plante est connue depuis des temps très anciens pour ses propriétés apéritives.

Gentiane en fleurs. La plante est connue depuis des temps très anciens pour ses propriétés apéritives.

Encore un beau site, une belle randonnée.

Partager cet article
Repost0

Métabief (Chapitre 3)

Publié le par Bruno

A 7 km de la frontière Suisse et à 2 km de la RN 57 Pontarlier-Lausanne, le village de Métabief est situé au pied du Morond, réputé pour son panorama exceptionnel. Le territoire de la commune s'étage de 930 m, altitude du ruisseau du Bief rouge, jusqu'à 1 420 m au sommet du Morond.

Village de Métabief. Un clic sur la photo pour agrandir !

Village de Métabief. Un clic sur la photo pour agrandir !

Métabief (Chapitre 3)

Métabief, de l'ancien français "mete" ou "methe" signifiant borne et bief (ruisseau) tirerait son nom de la position stratégique de son ruisseau Le Bief Rouge qui servit de délimitation au XIIIe siècle entre le baroichage de Pontarlier et la seigneurie de Jougne dont il dépendait. Après les activités agricoles indispensables pour nourrir ses habitants, Métabief exploita des mines de fer à partir du XVe siècle et plusieurs formes d'artisanat se développèrent pour fabriquer les outils aratoires nécessaires au travail de la terre et à l'exploitation de la forêt. Le déclin de l'industrie du fer, à Métabief comme en Franche-Comté, s'amorça au milieu du XIXe siècle du fait de l'importation de fonte depuis la Belgique et l'Ecosse et la nécessité du remplacement des charbons de bois par de la houille. La population se consacra alors essentiellement à l'agriculture (céréales et lait) puis essentiellement à la production laitière, avant d'amorcer un nouveau virage économique en 1953 qui, 25 ans plus tard, fit de la commune une station nationale de sports d'hiver.

Métabief (Chapitre 3)
Métabief (Chapitre 3)
Métabief (Chapitre 3)

Un sifflement long et modulé à la fin, dans un ciel bleu azur, le milan royal n'est pas loin, à portée d'objectif. Il faut se tenir prêt. Il profite des courants ascendants pour disparaitre rapidement du champ de vision.

Métabief (Chapitre 3)
Métabief (Chapitre 3)

Pour l’heure ses préoccupations sont multiples mais c’est bien la recherche de nourriture qui occupe la majorité de son temps. Son régime alimentaire en fait un précieux allié de l’agriculture, surmulots, campagnols, musaraignes et autres petits rongeurs sont au menu mais il appréciera tout autant les sauterelles et autres insectes. Grégaires, on peut les voir chasser en bande derrière les tracteurs agricoles lors des fenaisons, il traque inlassablement la petite faune terrestre, dérangé par la lame de la faux, qu’il saisit au vol de ses serres et la porte au bec. Volontiers nécrophage, il s’intéressera aux charognes trouvées au hasard de ses maraudes.

Un bel oiseau !

Un bel oiseau !

Et des hectares de prairies pour galoper ou des forêts pour se mettre au frais !

Métabief (Chapitre 3)
Métabief (Chapitre 3)
Métabief (Chapitre 3)
Métabief (Chapitre 3)
Métabief (Chapitre 3)

Le soir venu, des couchers de soleil magnifiques avec dans le lointain le tintement des cloches des Montbéliardes  qui paissent paisiblement...

" Il est paraît-il des terres brûlées donnant plus de blé qu'un meilleur avril, et quand vient le soir pour qu'un ciel flamboie le rouge et le noir ne s'épousent-ils pas " J. Brel
" Il est paraît-il des terres brûlées donnant plus de blé qu'un meilleur avril, et quand vient le soir pour qu'un ciel flamboie le rouge et le noir ne s'épousent-ils pas " J. Brel

" Il est paraît-il des terres brûlées donnant plus de blé qu'un meilleur avril, et quand vient le soir pour qu'un ciel flamboie le rouge et le noir ne s'épousent-ils pas " J. Brel

Partager cet article
Repost0

Renard au champ.

Publié le par Bruno

La visite d'un renard, tôt ce matin derrière la maison.Il était à peine 5h30 quand maître Goupil, en train de muloter dans le champ voisin, surpris par l'ouverture du Velux décida de rebrousser chemin vers le bosquet tout proche.

Renard au champ.
Renard au champ.
Renard au champ.
Renard au champ.
Renard au champ.

Publié dans Flore et faune, Nature, Photos

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>