Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

flore et faune

Toute la beauté d'un tableau de Monet.

Publié le par Bruno

Un clic sur la photo pour agrandir le panoramique !

Un clic sur la photo pour agrandir le panoramique !

Il m'a fallu l'occasion de récupérer notre petit fils Noam, au collège de Vermand ce mercredi midi pour apercevoir à la sortie du bourg, en direction de Saint Quentin, un magnifique champ de coquelicots au fond d'un vallon.

Pour photographier des fleurs en Avril et Mai, la grande tendance dans la région ce sont les champs de colza en fleur. Un jaune éclatant embrase la campagne pour le peu qu'un rayon de soleil illumine la journée.

Le bleu étant réservé aux champs de lin, qui cette année souffre terriblement du manque d'eau, quant au rouge... la chose n'est pas si aisée à trouver par chez nous, surtout en aussi grande quantité.

Toute la beauté d'un tableau de Monet.
Toute la beauté d'un tableau de Monet.
Toute la beauté d'un tableau de Monet.

Le coquelicot est une plante messicole qui pousse dans les céréales. Autrefois, les paysans voyaient "rouge" lorsque les coquelicots accompagnaient les champs de blé. Les coquelicots n’ont pas toujours été les bienvenus dans un champ de blé. Non pas qu’ils réduisaient les rendements mais ils annonçaient l’arrivée de la concurrence au grand détriment des futures récoltes. Le travail des paysans était harassant lorsqu’ils s’attaquaient à un champ sali par les adventices en concurrence avec les céréales.

Pour le non initié que je suis:

messicole: Le mot Messicole vient du latin messio qui signifie "moisson" et lorsqu'on parle de plantes messicoles, il s'agit de plantes annuelles ou parfois vivaces qui poussent dans les champs de céréales (blé, orge, seigle...) où leurs graines germent souvent à l'automne ou en hiver pour s'épanouir pleinement avant ou au moment des moissons. En fait, elles résistent au travail du sol, restent en terre, et germent ensuite.

Elles sont souvent issues du Moyen-Orient comme les céréales dans lesquelles elles se développent, et ont longtemps été considérées comme des "mauvaises herbes" par l'agriculture intensive céréalière.

Les plus connues des plantes messicoles sont le coquelicot, le bleuet des champ; la nielle des blés, la matricaire etc. (source Jardiner Binette et Jardin)

Toute la beauté d'un tableau de Monet.

Une mer de coquelicots qui ondulent sous le vent.

Alors, si vous voulez partager avec amis, famille la beauté des coquelicots, il va falloir vous rendre dans le Vermandois à 10 km de Saint-Quentin sur la D1029.

Toute la beauté d'un tableau de Monet.
Partager cet article
Repost0

Quand la pluie embellit les fleurs.

Publié le par Bruno

La fleur est encore plus belle, couverte de gouttes de pluie.
La fleur est encore plus belle, couverte de gouttes de pluie.
La fleur est encore plus belle, couverte de gouttes de pluie.

La fleur est encore plus belle, couverte de gouttes de pluie.

Elle était tant attendue ce vendredi, cette pluie bienfaitrice...

11 mm sont tombés depuis le matin, soit 11 litres au m². Ce n'est pas énorme, mais le jardin semblait déjà respirer.

Le manque d'eau chronique au fil des saisons et les épisodes de fortes chaleurs deviennent préoccupants pour les cultures.

Après la pluie, la vie semble plus belle, plus paisible, plus authentique. Un nouveau soleil fait son apparition dévoilant un parterre de fleurs fraîchement arrosées. Faut-il encore pouvoir sortir et apercevoir cet éclat de vie.  Joyce Minck
Après la pluie, la vie semble plus belle, plus paisible, plus authentique. Un nouveau soleil fait son apparition dévoilant un parterre de fleurs fraîchement arrosées. Faut-il encore pouvoir sortir et apercevoir cet éclat de vie.  Joyce Minck

Après la pluie, la vie semble plus belle, plus paisible, plus authentique. Un nouveau soleil fait son apparition dévoilant un parterre de fleurs fraîchement arrosées. Faut-il encore pouvoir sortir et apercevoir cet éclat de vie. Joyce Minck

Malgré le gel tardif de début de printemps, le cerisier a bien résisté. IL restera quelques cerises à récolter si merles et étourneaux ne sont pas trop gourmands... Quant aux pommes, poires et prunes, la récolte s'annonce pas trop mal. A suivre...

Quand la pluie embellit les fleurs.
Quand la pluie embellit les fleurs.
Quand la pluie embellit les fleurs.
Quand la pluie embellit les fleurs.

La pluie s'éloigne peu à peu.

Un clic sur les photos pour les agrandir !

Un clic sur les photos pour les agrandir !

Publié dans Flore et faune, Photos

Partager cet article
Repost0

Comment signaler un arbre remarquable !

Publié le par Bruno

Voilà, c'est fait !

Mais alors, qu'est-ce qu'un arbre remarquable me direz-vous ?

La définition de ce qui fait qu'un arbre peut être qualifié de remarquable n'est pas figée, et si elle dépend de critères objectifs (taille, forme, âge, essence) sur un territoire donné, elle est aussi affaire de sensibilité, d'histoire (avec ou sans H), de situation. Dès lors, une part de subjectivité reste présente dans la classification de ce patrimoine vivant.
Mais s'il n'est pas question d'arrêter le cours du temps sur un patrimoine qui, par définition, vit et peut donc mourir, nous souhaitons, au travers de cette actualisation de l'inventaire des arbres remarquables de l'Aisne attirer l'attention sur cette part du patrimoine de notre département. L'Aisne dispose ici de vraies richesses que nous souhaitons faire connaître, reconnaître et valoriser pour une appropriation, gage d'une préservation dans la durée. Car un tel arbre ne bénéficie pas d'une protection juridique, sauf s'il appartient à un site classé.
Il peut également être mentionné dans un Plan Local d'Urbanisme et pouvoir alors bénéficier d'une certaine protection. (sources CPIE)

Comment signaler un arbre remarquable !

Natif de Fonsomme, ce magnifique platane a accompagné toute une partie de mon enfance. Situé au bout du jardin des parents, il était souvent utilisé pour les parties de cache cache.

A proximité immédiate coule la Somme et à quelques dizaines de mètres sur la D701 passe aussi la rigole du Noirieu, rigole et son sentier de randonnée qui nous ramène souvent à Remaucourt lors des sorties pédestres.  

Majestueux platane !

Platane hiver 2021

Platane hiver 2021

Il ne possède pas de dimensions exceptionnelles pour un platane, sa circonférence mesure quand même 6 mètres à la base. Plus que centenaire de toute évidence, il trône majestueusement à l'entrée de la propriété "les pieds" presque dans l'eau.

Mai 2022

Mai 2022

Le CPIE des Pays de l'Aisne situé dans le village de Merlieux-et-Fouquerolles, au centre de notre département, est une association de loi 1901 qui agit depuis 1975 pour le développement durable de notre territoire.

Vous pouvez dès lors leur signaler tout arbre qui à vos yeux, mérite d'être répertorié et classé sur leur site et découvrir ceux déjà inventoriés après avis d'un jury composé de partenaires de l'Office Nationale des forêts, Qualit'Aisne, CPIE Pays de l'Aisne, Aisne c.a.u.e ou encore l'ANATEF.

Il suffit alors de répondre à un questionnaire sur leur site internet et de joindre des photos de votre arbre remarqué !

Alors tous à vos appareils photos !

Partager cet article
Repost0

Un beau spécimen botanique sur un mur de briques.

Publié le par Bruno

"J'aime quand une fleur ou une petite touffe d'herbe se développe à travers une fissure dans le béton. C'est tellement follement héroïque."

Georges Carlin.

Géranium herbe-à-Robert, charmante mauvaise herbe et curiosité locale !
Un beau spécimen botanique sur un mur de briques.

Le géranium herbe-à-Robert (Geranium robertianum) s’invite dans les rues, les cours et les jardins où le jardinier ne joue pas très souvent de la binette ou du pulvérisateur de désherbant. Une chance, car cette belle sauvageonne, souvent considérée comme une mauvaise herbe, offre à la fois une floraison et un feuillage décoratifs. Ce beau géranium robertianum pousse, bien accroché entre les briques sur le mur du portail du château.

Un beau spécimen botanique sur un mur de briques.

Le feuillage très découpé est vert, parfois teinté de rouge, d’orange ou de pourpre. La plante est alors très spectaculaire. Au printemps, les petites fleurs à cinq pétales rose vif se renouvellent et donnent de nombreux fruits allongés, en forme de bec de grue. La plante est bisannuelle ou vivace à vie courte et se ressème généreusement quand elle trouve un terrain favorable, pas trop envahi par d’autres plantes plus vigoureuses.

"Une mauvaise herbe est une plante qui a maitrisé toutes les compétences de survie, sauf celle d'apprendre à grandir dans le rang".

"Une mauvaise herbe est une plante qui a maitrisé toutes les compétences de survie, sauf celle d'apprendre à grandir dans le rang".

Partager cet article
Repost0

Randonneurs et vététistes, attention nids-de-poule !

Publié le par Bruno

Proverbe chinois: "Ce n'est pas le but de la promenade qui est important mais les petits pas qui y mènent"

... pourvu que ces petits pas ou encore votre roue de bicyclette ne finissent pas dans un nid-de-poule sur la berge du Noirieu, plus précisément sur le sentier de randonnée Robert Cassol. Je viens d'en faire l'amère expérience avec une chute de vélo et une clavicule cassée. 

Attention danger malgré "remise en état" du sentier.
Attention danger malgré "remise en état" du sentier.

Attention danger malgré "remise en état" du sentier.

Avec son cadre bucolique, la rigole du Noirieu est toujours aussi attractive pour les randonneurs surtout à cette époque de l'année. Ce sentier Robert Cassol, inauguré en 2008 en collaboration avec la communauté d'agglomération, part de la Maison de la Nature, située au parc d'Isle de Saint-Quentin, jusqu'aux sources de la Somme.

Le chemin couvre 17 km et traverse, mise à part la cité des Pastels, cinq communes dont la nôtre.

La rigole entre Remaucourt et Essigny-le-Petit.

Randonneurs et vététistes, attention nids-de-poule !
Randonneurs et vététistes, attention nids-de-poule !
Randonneurs et vététistes, attention nids-de-poule !

Il aime avoir les pieds dans l'eau !

A mi chemin, un bel arbuste en pleine floraison, il pourrait s'agir d'un merisier à grappes (prunus padus).

(Merci l'appli Smartphone Pl@Net)

Son écorce et son bois ont une odeur fétide, ce qui lui a valu le surnom de de "bois puant" ou "putier". Toutefois, son écorce était réputée pour ses propriétés diurétiques et toniques.

Randonneurs et vététistes, attention nids-de-poule !
Randonneurs et vététistes, attention nids-de-poule !

La floraison apparaît au printemps. Les fleurs blanches, à l'odeur d'amande, sont regroupées en long racèmes pendants ou dressés.

Les fruits apparaissent ensuite. Ce sont des petites drupes rouges, virant au noir à maturité. Elles sont comestibles mais ont une saveur aigre. Ces baies sont très convoitées par les oiseaux. 

Randonneurs et vététistes, attention nids-de-poule !

Ici, deux oies en goguette dans le parc du château.

Randonneurs et vététistes, attention nids-de-poule !

Retour au jardin avec les iris en fleur.

Randonneurs et vététistes, attention nids-de-poule !
Randonneurs et vététistes, attention nids-de-poule !
Randonneurs et vététistes, attention nids-de-poule !
Randonneurs et vététistes, attention nids-de-poule !
Randonneurs et vététistes, attention nids-de-poule !
Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>