Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

decouverte

"Chouette" vidéo

Publié le par Bruno

Un hibou moyen duc de retour de chasse nocturne. Montage vidéo de 2mn20.

Partager cet article
Repost0

Le hibou, un auxiliaire au jardin.

Publié le par Bruno

Quelle surprise depuis quelques jours dans le jardin, pas moins de 3 hiboux moyen duc ont élu domicile dans le cerisier. Des déjections caractéristiques jonchent le sol parmi les feuilles mortes. Fientes blanches et pelotes de réjection sont la signature de leur passage régulier, il suffit alors de lever les yeux pour les apercevoir, perchés, en train de dormir avant leur prochaine chasse nocturne...

Le hibou, un auxiliaire au jardin.
Le hibou, un auxiliaire au jardin.
Le hibou, un auxiliaire au jardin.

Des traces blanches, au pied du muret, sont des fientes abandonnées là par nos amis hiboux. Les branches du cerisier "cabane" sont devenues des perchoirs pour oiseaux nocturnes.

Le hibou, un auxiliaire au jardin.

Un oiseau vient de rejeté (régurgité) deux pelotes. Leur taille et leur aspect ne laissent pratiquement aucun doute sur l'animal les ayant abandonnées là.
Il s'agit bien d'hibou moyen-duc.

Deux pelotes fraîchement régurgitées.

Deux pelotes fraîchement régurgitées.

Chouettes et hiboux avalent leurs proies toutes entières et ont des sucs digestifs peu actifs, de sorte que, dans leurs pelotes, on retrouve poils, os, dents, intacts de petits rongeurs, ce qui rend leur identification plus aisée. Ces éléments indigestes ne franchissent pas le cloaque. Les matières non consommées et surtout non digérées sont rejetées sous formes de boulettes appelées pelotes de réjection.

Au jardin, les musaraignes qui ont commencé à grignoter carottes ou encore betteraves rouges, ont trouvé leur prédateur. 

Alors, bonne chasse !
Alors, bonne chasse !
Alors, bonne chasse !
Alors, bonne chasse !
Alors, bonne chasse !

Alors, bonne chasse !

Partager cet article
Repost1

Jardin: le fusain ailé prend ses couleurs d'automne.

Publié le par Bruno

Cette espèce de fusain est originaire du Japon et de la Chine. Son introduction en Europe remonte à 1860. C’est seulement en 1984 que les fusains furent enfin reconnus pour leurs qualités décoratives et récompensés dans de nombreuses expositions. Assez rare, le fusain ailé gagnerait à être davantage répandu.

Jardin: le fusain ailé prend ses couleurs d'automne.
Jardin: le fusain ailé prend ses couleurs d'automne.

Il présente un port évasé avec des tiges vigoureuses, munies d’ailettes en liège, d’où le nom de fusain ailé. Les feuilles sont plutôt petites, d’un beau vert foncé brillant en été, et prennent de magnifiques couleurs d’automne variant du jaune au rouge en passant par l’orange. Cet arbuste compact et buissonnant prend tout son éclat en automne lorsque ses feuilles deviennent rouge foncé brillant pour peu qu'un rayon de soleil illumine ses rameaux.

Sa beauté est à son apogée en automne.
Sa beauté est à son apogée en automne.

Sa beauté est à son apogée en automne.

Partager cet article
Repost0

La migration des bernaches du Canada se poursuit.

Publié le par Bruno

Lever du soleil derrière la maison.

Lever du soleil derrière la maison.

La migration des oiseaux est l'un des phénomènes naturels les plus beaux qu'il soit donné d'observer. Une organisation sans faille, les oies sauvages partent à l'automne vers des contrées plus accueillantes, par groupes de quelques individus.

La migration des bernaches du Canada se poursuit.

Le raccourcissement de la durée du jour stimule leur instinct migratoire.

Voilà maintenant une quinzaine de jours que tous les matins, elles passent au dessus de la maison, à quelques dizaines de mètres d'altitude. Elles s'annoncent en produisant des cris nasillards et sonores tout à fait comparables à celui des oies de nos basses-cours. Aujourd'hui, point de brume ni de brouillard au lever du jour, des conditions météo parfaites pour faire quelques clichés ainsi qu'une petite vidéo... le temps d'un passage.

(Activer le mode HD pour visualiser la vidéo)... C'est mieux !

Un clic sur l’icône HD en bas à droite.

 

La migration des bernaches du Canada se poursuit.
La migration des bernaches du Canada se poursuit.

Partager cet article
Repost0

Pressage du lin dans le champ voisin.

Publié le par Bruno

Champ de lin le 15 juin 2021

L'arrachage du lin le 21 juillet 2021

Le rouissage, premier retournement du lin le 7 août 2021

Le rouissage du lin est terminé. Une énième dégradation météo est prévue ce week-end. Il faut vite presser et rentrer au sec les balles de lin.

C'est pas moins de quatre enrouleuses automotrices qui débarquent dans le champ pour ramasser les andins à une vitesse impressionnante.

Pressage du lin dans le champ voisin.
Pressage du lin dans le champ voisin.

L'enrouleuse automotrice ramasse l'andain avec un pick-up à triple rangées de dents. Le lin est ensuite convoyé lentement vers la cage d'enroulage grâce à un premier épaississement, puis enroulé et pressé dans la cage.
 

Pressage du lin dans le champ voisin.

Lorsque que le diamètre est obtenu, environ 1,20m, la machine s'arrête seule, le liage est déclenché automatiquement puis la balle est délivrée au sol.

La porte se referme ensuite et la machine peut alors repartir pour une nouvelle balle.

Pressage du lin dans le champ voisin.
Pressage du lin dans le champ voisin.

Les balles de lin sont bientôt réunies, prêtes pour le chargement puis direction l'usine de teillage. "Pour info, un hectare de lin produit en moyenne entre 1 200 à 1 600 kg de lin teillé". (source: L'action Agricole Picarde)

Pressage du lin dans le champ voisin.

Vidéo de démonstration du pressage des andins.

Publié dans Découverte, Photos, Agriculture

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>