Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

recette " maison "

Vacances pluvieuses, vacances gourmandes !

Publié le par Bruno

Pas toujours évident d'occuper les petits enfants les jours de pluie...

Marie a sa botte secrète pour les petits gourmands du goûter qui aime aussi mettre les mains dans la farine et adore le chocolat.

Vacances pluvieuses, vacances gourmandes !

Sablés de Noël au chocolat (à 6 mains).

Aujourd'hui, c'est le grand frère qui dirige l'équipe de pâtissiers sous le regard bienveillant de mamé.

Pour la recette, il vous faudra:

  • 330 gr de farine
  • 130 gr de sucre
  • 1 plaque de chocolat à pâtisser au choix selon les goûts
  • 1 œuf
  • 200 gr de beurre
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1/2 sachet de sucre vanillé
  • 1/2 cuillère de miel
  • 1 pincée de sel
  • des moules à biscuits
Vacances pluvieuses, vacances gourmandes !
Vacances pluvieuses, vacances gourmandes !

Dans un saladier, casser l’œuf, ajouter le sucre et mélanger sans faire gonfler.

Ajouter le miel, le sucre vanillé, la levure et le sel.

Pétrir le beurre à la main pour le ramollir et l'ajouter au reste.

Dans un grand saladier, mettre la farine en puits et y verser le contenu du premier saladier.

Pétrir jusqu'à ce que le mélange soit homogène, mais attention, la pâte ne doit pas être travaillée trop longtemps.

Former une boule. Mettre au frais quelques heures.

Entre-temps, faire chauffer le four à 200°C. Quand la pâte est bien dure, l'étaler à l'aide d'un rouleau à pâtisserie pour obtenir une épaisseur de 5 mm puis découper les formes étoiles, sapins ...

Vacances pluvieuses, vacances gourmandes !

Faire cuire 8 minutes sur plaque avec du papier sulfurisé.

Vacances pluvieuses, vacances gourmandes !

Laisser ensuite refroidir les biscuits (difficile pour les gourmands).

Pendant ce temps, faire fondre doucement au bain-marie une plaque de chocolat à pâtisser, tremper les sablés sur une face et laisser refroidir à nouveau sur le papier cuisson.

Vacances pluvieuses, vacances gourmandes !
Vacances pluvieuses, vacances gourmandes !

Le meilleur moment !

Vacances pluvieuses, vacances gourmandes !

Publié dans Recette " maison "

Partager cet article
Repost0

Vous avez dit BRF ?

Publié le par Bruno

En route pour la saison des tailles diverses.
En route pour la saison des tailles diverses.

En route pour la saison des tailles diverses.

Tontes de pelouse, feuilles mortes, parties non consommées des plantes potagères, déchets de tailles d'arbres et d'arbustes, fleurs fanées... voilà ce qu'on appelle des déchets verts. S'ils sont produits en masse dans le jardin, ils ont l'avantage d'être tous valorisables. D'ailleurs, nos grands-parents ne parlaient pas de déchets : ils savaient réutiliser toute cette matière organique disponible et n'allaient pas s'approvisionner en engrais, terreau, paillis, tuteurs ou bois d'allumage à la jardinerie du coin, dont les rayons spécialisés se sont multipliés au fil des ans.

 

Vous avez dit BRF ?

Le jardin se prépare aussi en hiver.

Mieux que le compost, le bois raméal fragmenté. Les bois raméaux fragmentés, ou BRF, sont pour certains une révolution agronomique. Il s'agit d'apporter directement au sol de jeunes rameaux de feuillus broyés, issus de la taille de haies ou d’élagage. Une technique écologique et économique qui nous vient du Canada, dans les années 70. Le BRF, c’est la richesse de l’humus, cette terre très riche des forêts, dans son jardin, pour ses cultures, son potager. Il est à l'origine d'une importante production d’humus, amélioration très nette de la structure des sols, rendements accrus avec des effets prolongés sur trois ans, importante réduction des besoins en eau, moins de désherbage, de maladies et de ravageurs...

Un broyeur acceptant des branches de 10 cm de diamètre engloutit sans peine les rameaux de feuillus.
Un broyeur acceptant des branches de 10 cm de diamètre engloutit sans peine les rameaux de feuillus.

Un broyeur acceptant des branches de 10 cm de diamètre engloutit sans peine les rameaux de feuillus.

En fait, tout se passe comme si on reproduisait, en les accélérant, les processus en œuvre dans la formation de l’humus forestier. Les bois raméaux, extrémités des branches des arbres de diamètre inférieur à 8 cm, concentrent 80 % de tous les nutriments des arbres. La plupart de ces nutriments sont assez facilement dégradables. L’un d’eux, la lignine, matériau carboné qui assure la rigidité et la durabilité du bois, l’est beaucoup moins. Mais dans les petits rameaux, elle n’a pas encore acquis la stabilité qu’elle acquiert dans les plus grosses branches. Au contact du sol, après broyage des rameaux, cette lignine est rapidement attaquée par une famille de champignons, les basidiomycètes du sol, également appelés "pourriture blanche". Cette déconstruction de la lignine stimule considérablement la vie du sol en provoquant toute une série de transformations et elle produit de grandes quantités d’humus. L’utilisation directe des BRF permet de faire l’économie du processus du compostage, avec une efficacité supérieure puisqu’il n’y a ni montée en température, ni perte d’éléments.

Ici, une couche de 10 cm environ d'épaisseur pour garantir un accès "pieds propres"  au composteur durant l'hiver.
Ici, une couche de 10 cm environ d'épaisseur pour garantir un accès "pieds propres"  au composteur durant l'hiver.

Ici, une couche de 10 cm environ d'épaisseur pour garantir un accès "pieds propres" au composteur durant l'hiver.

Photos ci-dessous, du BRF réalisé en décembre, prêt à être utilisé dans le jardin en mars l'année suivante !

Vous avez dit BRF ?
Partager cet article
Repost0

La cuisine, c'est du sérieux à la maison...

Publié le par Bruno

La cuisine, c'est du sérieux à la maison...

Cuisiner avec ses petits enfants: un vrai délice !

Et ce n'est pas Marie qui vous dirait le contraire. Concentration maximum pour notre petite Giulia, cheffe en herbe sous le regard bienveillant de mamée.

L'économe est manié avec une dextérité certaine.

Giulia épluche les courgettes puis viendra le tour des tomates. Au menu ce midi,  "Lasagnes de courgettes et tomates du jardin" (recette postée sur le blog en août 2018)

La cuisine, c'est du sérieux à la maison...
La cuisine, c'est du sérieux à la maison...

Lien de la recette ci dessous !

Les frangins ont adoré. Pas toujours évident de faire manger des légumes aux enfants... Bravo à nos deux cordons bleus du jour, une belle occasion de passer un bon moment ensemble

Lasagnes tout juste sorties du four... Trop bon !

Lasagnes tout juste sorties du four... Trop bon !

Et ce soir, c'est pizza pour tout le monde...

Pour les enfants, la cuisine est une activité à la fois ludique, créative, et très enrichissante. Elle fait appel à tous leurs sens (le goût, la vue, le toucher, l’odorat ...) et elle donne l’occasion de passer un bon moment ensemble. D’abord on fabrique quelque chose ensemble, ensuite on est fier de le proposer au reste de la famille ou de l’offrir s’il s’agit par exemple d’un gâteau d’anniversaire, et enfin on le savoure ensemble...

La cuisine, c'est du sérieux à la maison...
La cuisine, c'est du sérieux à la maison...
La cuisine, c'est du sérieux à la maison...

Une belle journée d'échange, de complicité, de douceur et de plaisir... Mamée a encore été élue Meilleure Cuisinière du Monde, excusez du peu.

Partager cet article
Repost0

Un printemps sec et un été caniculaire au jardin.

Publié le par Bruno

Il faut être motivé pour faire du jardin depuis quelques temps...

Saison après saison, les fortes chaleurs et le manque de pluie chronique se font ressentir de plus en plus au jardin.

Bien sur, il est toujours possible d'arroser mais une fois les citernes à sec, l'eau du robinet ne vaut pas une bonne averse pour les légumes.

Un printemps sec et un été caniculaire au jardin.
Un printemps sec et un été caniculaire au jardin.
Un printemps sec et un été caniculaire au jardin.
Un printemps sec et un été caniculaire au jardin.

L'arrosage ciblé des tomates nous assure quelques belles cueillettes régulières. L'an dernier, le mildiou les avait ravagées en un week-end...

Un printemps sec et un été caniculaire au jardin.
Un printemps sec et un été caniculaire au jardin.

Et avec toutes ces bonnes tomates et cette chaleur, rien de tel qu'une bonne soupe froide, recette de Carlos et Nicole nos amis espagnols, recette publiée sur le blog le 22 août 2017 dont voici le lien ci-dessous... un vrai régal !

Ce soir, c'est soupe froide au menu ! cliquer sur le lien ci-dessous et régalez-vous.
Ce soir, c'est soupe froide au menu ! cliquer sur le lien ci-dessous et régalez-vous.
Ce soir, c'est soupe froide au menu ! cliquer sur le lien ci-dessous et régalez-vous.

Ce soir, c'est soupe froide au menu ! cliquer sur le lien ci-dessous et régalez-vous.

Rien n'est encore semé pour l'hiver, la terre est trop sèche, aucune graine ne saurait se développer dans une poussière d'argile.

Les haricots ont séché sur pied. Seuls les géraniums sont beaux mais ils nécessitent une trentaine de litres d'eau à chaque arrosage.

Le thermomètre reste depuis plusieurs jours à 32°C l'après midi.

Le thermomètre reste depuis plusieurs jours à 32°C l'après midi.

Quant aux pommes de terre, la qualité est là, c'est la quantité qui fait un peu défaut cette année. Oignons et échalotes devraient bien se conserver pour l'hiver. Les choux, blanchis sont au congélateur et pour conclure je dirai qu'à toute chose, malheur est bon, le manque d'eau nous a évité le développement de maladies cryptogamiques et nous assure ainsi une consommation de légumes de qualité, sains et goûteux.

Un printemps sec et un été caniculaire au jardin.
Un printemps sec et un été caniculaire au jardin.
Un printemps sec et un été caniculaire au jardin.
Partager cet article
Repost0

Recette de la semaine.

Publié le par Bruno

Salade "maison" de courgettes crues.

 

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 4 courgettes
  • 2 filets de poulet
  • 1 gousse d'ail
  • thym
  • 3 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre d'alcool
  • huile d'olive
  • sel et poivre du moulin

Préparation:

Chauffer un peu d'huile dans une poêle et cuire les filets de poulet préalablement coupés en dés puis réserver.

Ne pas éplucher les courgettes. Les couper en deux (dans la longueur) et ôter les graines centrales.

Avec un économe, faire des lamelles fines toujours dans le sens de la longueur.

Dans un saladier, mélanger le vinaigre, l'huile, l'ail, le sel, le poivre, le thym et les dés de poulet.

Ajouter les courgettes.

Couvrir et mettre au frais 30 minutes.

Délicieux, simple, économique et rafraîchissant en ces temps de grosses chaleurs.

Bon appétit !

Recette de la semaine.

Publié dans Recette " maison "

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 > >>