Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

cote jardin eco

Un garde-manger à ciel ouvert !

Publié le par Bruno

La première fois que vous voyez un lapin dans votre jardin, vous êtes sans doute content: il est si mignon... Vous appelez vos petits enfants pour qu’ils viennent le voir, vous le prenez en photo, vous publiez les clichés sur FB, tout est merveilleux ! 

Un garde-manger à ciel ouvert !
Un garde-manger à ciel ouvert !

Puis, une belle laitue batavia disparaît mystérieusement, coupée au sol. Même constat avec quelques choux encore en place, sans compter des betteraves rouges retrouvées largement grignotées... Est-ce possible que ce petit lapin si adorable soit le coupable?

Peu à peu, votre empathie pour les lapins cède la place à la méfiance, voire l'agacement. Pourtant j'ai disposé depuis longtemps un fin grillage dans le pied des haies leur bloquant l'accès du potager...

Ils semblent attirés tout particulièrement par les mêmes légumes que nous.

Pris en flagrant délit !

Un garde-manger à ciel ouvert !
Un garde-manger à ciel ouvert !
Un garde-manger à ciel ouvert !

Pour les choux, le garenne n'est peut-être pas le seul coupable...

Même pas effrayée par l'ouverture de la fenêtre, la poule faisane se perche sur la haie du jardin.
Même pas effrayée par l'ouverture de la fenêtre, la poule faisane se perche sur la haie du jardin.
Même pas effrayée par l'ouverture de la fenêtre, la poule faisane se perche sur la haie du jardin.

Même pas effrayée par l'ouverture de la fenêtre, la poule faisane se perche sur la haie du jardin.

Profitant d'une accalmie météo, les betteraves rouges seront vite arrachées et mise en silo pour l'hiver prochain.

Un garde-manger à ciel ouvert !

Quant aux pommes... les quelques fleurs de pommier épargnées par le gel du printemps dernier, merles, grives et moineaux prélèvent à leur tour un lourd quota de fruits en picorant de-ci de-là les quelques fruits qui n'atteindront jamais leur maturité.

Néanmoins, quelles que soient mes motivations, la fierté de produire ses propres légumes, sans engrais chimiques ni pesticides, ou encore trouver un moment de partage en famille, la volonté d’un retour à la nature, le plaisir de cuisiner de bons produits, de se dépenser en jardinant, cultiver son potager apporte bien des satisfactions.

Un garde-manger à ciel ouvert !
Un garde-manger à ciel ouvert !

et le fusain ailé qui devient rouge intense au fil des jours.

Un garde-manger à ciel ouvert !
Un garde-manger à ciel ouvert !
Partager cet article
Repost0

Couleurs d'automne au jardin.

Publié le par Bruno

Rentrer les derniers potirons, dernières courgettes, le jardin donne aussi beaucoup de travail après les récoltes. Voilà quelques choux qui devront être blanchis avant leur installation au congélateur.

Couleurs d'automne au jardin.

Pendant ce temps, un couple de hérons vient de se poser dans le champ voisin, en quête de petits rongeurs. La Somme et le Noirieu ne sont qu'à quelques coups d'ailes.

Couleurs d'automne au jardin.
Couleurs d'automne au jardin.

Un jardinier était dans son jardin et aperçu un héron dans le champ voisin; il tenta de s'en approcher mais le héron s'envola.

Moralité : c'est au moment où le jardinier prit pied que l'échassier prit peur.

Couleurs d'automne au jardin.
Couleurs d'automne au jardin.
Partager cet article
Repost0

Que la terre est basse !

Publié le par Bruno

"Le ciel est haut, la terre est basse, il n'y a que la table et le lit qui soient à la bonne hauteur". (Proverbe Français)

Malgré un début de saison difficile, le jardin semble tenir ses promesses...

C'est pas moins de 3 grands seaux de tendres haricots "beurre" cueillis depuis quelques jours sans compter les quelques kg de courgettes déjà récoltées. Haricots qui tombent à pic, car bien appréciés au menu de nos petits vacanciers.

Tout le monde participe.
Tout le monde participe.

Tout le monde participe.

Un vieux monsieur va voir son médecin : – Docteur, j’ai mal au dos quand je me lève le matin. – Et bien levez-vous l’après-midi… A méditer...

Un vieux monsieur va voir son médecin : – Docteur, j’ai mal au dos quand je me lève le matin. – Et bien levez-vous l’après-midi… A méditer...

Ce matin, c'est près de 300 poireaux qui ont été repiqués "à la fraîche" sur la parcelle en remplacement des oignons et échalotes, arrachés dernièrement. Voilà de quoi préparer de futures bonnes soupes et quiches pour l'hiver prochain.

Que la terre est basse !
Que la terre est basse !

Plant de poireau copieusement arrosé ensuite avec une dilution d'eau de citerne et de purin d'ortie.

(Ci dessous l'art. du 6 mai 2016 concernant la fabrication du fameux purin) 

Publié dans Côté jardin éco

Partager cet article
Repost0

50 nuances de vert.

Publié le par Bruno

50 nuances de vert.
50 nuances de vert.

Avec des températures encore fraîches pour la saison et des pluies régulières importantes, le jardin a pris du retard cette année. On y observe souvent un décalage de trois semaines à un mois. Mais pas de panique, la nature est suffisamment bien faite pour rattraper le temps perdu. Il ne reste ainsi plus qu'à être patient car les sols sont gorgés d'eau. Quel contraste après les canicules successives de ces trois dernières années...

Récoltes tardives mais récoltes quand même.

50 nuances de vert.
50 nuances de vert.
50 nuances de vert.
50 nuances de vert.
50 nuances de vert.
50 nuances de vert.

Clématites et chèvrefeuille ont poussé jusqu'à envelopper de leurs longues ramifications, l'inesthétique mais indispensable piquet des cordes à linge.

50 nuances de vert.
50 nuances de vert.
50 nuances de vert.

Bientôt, les premiers haricots beurre de la saison.

Le cœur des choux prend forme peu à peu.
Le cœur des choux prend forme peu à peu.
Le cœur des choux prend forme peu à peu.

Le cœur des choux prend forme peu à peu.

Mon maître a sorti l'appareil photo, festival de Cannes oblige, la starlette en profite pour prendre la pose... Heureux comme un jardinier avec son chien à ses côtés.

50 nuances de vert.
50 nuances de vert.
50 nuances de vert.
Partager cet article
Repost0

Iris sous la pluie.

Publié le par Bruno

Iris sous la pluie.
Iris sous la pluie.
Iris sous la pluie.

Les gouttes de pluie ajoutent un plus à leur splendeur mais accélèrent aussi leur déclin. Cette fleur est le symbole même de la beauté. Son nom, dérivé du mot grec, signifie “arc-en-ciel” en est la preuve ! L'iris symbolise plusieurs choses : la confiance, la sagesse, en passant par l'espoir et le courage.

Iris du jardin.
Iris du jardin.
Iris du jardin.
Iris du jardin.

Iris du jardin.

L'iris servit régulièrement de modèle au peintre Vincent van Gogh.

Tableau de l'artiste: mai 1889

Tableau de l'artiste: mai 1889

Détail du fabuleux tableau.

Détail du fabuleux tableau.

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>