Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chien perdu.

Publié le par Bruno

Chien perdu.

Publié dans Chien perdu

Partager cet article
Repost0

Histoire du village.

Publié le par Bruno

Les obsèques d'Alfred Carlier, le 25 Janvier 1899, Maire de Remaucourt de 1852 à 1898.

Histoire du village.
Histoire du village.
Histoire du village.
Histoire du village.
Histoire du village.
Histoire du village.
Histoire du village.
Histoire du village.
Histoire du village.

Publié dans Histoire du village

Partager cet article
Repost0

Recette de la semaine.

Publié le par Bruno

Gâteau aux pommes des vendangeurs.

Ingrédients:

  • 6 belles pommes reinettes ou boscops
  • 300 gr de sucre
  • 160 gr de farine
  • 3 œufs
  • 10 cl de crème épaisse
  • 160 gr de beurre
  • 50 gr de raisins secs
  • 50 gr d'amandes effilées
  • 5 cl de Calvados
  • 1 pincée de cannelle

Préparation:

Préchauffer le four à 210°C. (thermostat 7)

Peler les pommes et les couper en quartiers en éliminant cœurs et pépins. Les ranger dans un plat à four, parsemer de cannelle, de 50 gr de sucre et de 80 gr de beurre en petits morceaux.

Faire cuire 20 minutes au four en retournant souvent les pommes.

Pendant ce temps, beurrer un moule à manqué et "plaquer" les amandes sur le fond et les bords.

Recette de la semaine.

Disposer les quartiers de pommes cuites dans le moule.

Dans une jatte, fouetter 200 gr de sucre avec les œufs, la crème, le reste de beurre fondu, la farine et les raisins.

Verser sur les pommes et enfourner pour 25 à 30 minutes.

Sortir le gâteau du four, laisser reposer puis démouler.

Porter à ébullition 3 cuillerées à soupe d'eau avec le reste de sucre, puis hors du feu, verser le Calvados.

Glacer avec un pinceau, le dessus du gâteau avec ce sirop.

Servir froid avec éventuellement une crème anglaise.

Bon appétit !

Excellent ! Merci à Thérèse pour la recette.

Excellent ! Merci à Thérèse pour la recette.

Publié dans Recette de la semaine

Partager cet article
Repost0

Le bel engagement d'un jeune Remaucourtois porte-drapeau, salué lors de l'assemblée générale du Souvenir Français.

Publié le par Bruno

Le porte-drapeau est une personne qui est chargée bénévolement de porter le drapeau tricolore d'un régiment ou d'une association lors de Commémorations Patriotiques. C'est une mission "Hautement Honorifique" puisque le porte-drapeau rend hommage au nom de la Nation par le drapeau qu'il représente, au nom des combattant(e)s et aux disparu(e)s.

Le week-end dernier avait lieu à Gricourt, l'assemblée générale de l'association du Souvenir Français présidait par Jean-Marie Bertin.

A l'issue de la réunion, la médaille de porte-drapeau a été remise à Timéo Boniface en présence de notre Maire Anne Cardon, Pascale Gruny, Sénatrice, Dr Huguet représentant Frédérique Macarez, Maire de Saint-Quentin et de Colette Blériot, Vice-Présidente du Conseil Départemental devant une assemblée d'une centaine de personnes.

Remise de la médaille de trois ans de porte-drapeau à Timéo Boniface lors de l’Assemblée Générale du Souvenir Français  Timéo est porte-drapeau pour les communes de Lesdins, Omissy et Remaucourt.
Remise de la médaille de trois ans de porte-drapeau à Timéo Boniface lors de l’Assemblée Générale du Souvenir Français  Timéo est porte-drapeau pour les communes de Lesdins, Omissy et Remaucourt.
Remise de la médaille de trois ans de porte-drapeau à Timéo Boniface lors de l’Assemblée Générale du Souvenir Français  Timéo est porte-drapeau pour les communes de Lesdins, Omissy et Remaucourt.

Remise de la médaille de trois ans de porte-drapeau à Timéo Boniface lors de l’Assemblée Générale du Souvenir Français Timéo est porte-drapeau pour les communes de Lesdins, Omissy et Remaucourt.

Le Président Bertin félicitant le jeune Timéo.

Le Président Bertin félicitant le jeune Timéo.

Merci à Jean-Marie pour les informations.

Partager cet article
Repost0

Il était une fois...

Publié le par Bruno

 "Un roi !  vont dire mes petits lecteurs.
Eh bien non, les enfants, vous vous trompez. Il était une fois... un morceau de bois.
Ce n’était pas du bois précieux, mais une simple bûche, de celles qu’en hiver on jette dans les poêles et dans les cheminées"... ainsi commence l'histoire de Carlo Collodi: les aventures de Pinocchio.

Une vraie météo d'automne ce week-end, à ne pas mettre un enfant dehors. Alors comment occuper nos deux p'tits gars, très amateurs de bricolage...

L'idée de réaliser un bonhomme en bois, que l'on installerait comme gardien à la porte de la cabane dans le cerisier, a tout de suite intéressé nos menuisiers en herbe, fort inspirés par l'histoire du fameux Pinocchio, histoire qu'ils connaissent bien.

Les visages se crispent à l'effort: Noam et Enzo très concentrés sur leur tâche !

Les visages se crispent à l'effort: Noam et Enzo très concentrés sur leur tâche !

Bûches et petits rondins de bois secs: ce n'est pas ce qui manque au sous sol...

L'un mesure, l'autre coupe et comble de bonheur: avec de "vrais outils" comme dit Enzo. L'attention de papy est de chaque instant, les mèches, les ciseaux à bois peuvent se révéler être des outils dangereux dans les petites mains de nos deux menuisiers.   

Il était une fois...
Il était une fois...
Il était une fois...

Très attentifs les loulous, à chacun son rôle, pourvu que les outils soient partagés ! Bientôt le nez du Pinocchio de Remaucourt sera coupé et collé, puis jambes et bras articulés seront assemblés.

Il était une fois...
Il était une fois...

La journée est rythmée par les repas, le goûter, je suis étonné par leur intérêt, leur constance à cet atelier, personne n'a envie de regarder la TV, mamée ne les aura pas vu de la journée !

Il était une fois...

Un joli moment de complicité partagé, notre Pinocchio est quasi terminé, quelques petites finitions et le prochain rendez-vous est d’ores et déjà prévu pour l'atelier "peinture" .

La cabane perchée aura bientôt son gardien.

Il était une fois...
Partager cet article
Repost0