Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

photos

Un printemps sec et un été caniculaire au jardin.

Publié le par Bruno

Il faut être motivé pour faire du jardin depuis quelques temps...

Saison après saison, les fortes chaleurs et le manque de pluie chronique se font ressentir de plus en plus au jardin.

Bien sur, il est toujours possible d'arroser mais une fois les citernes à sec, l'eau du robinet ne vaut pas une bonne averse pour les légumes.

Un printemps sec et un été caniculaire au jardin.
Un printemps sec et un été caniculaire au jardin.
Un printemps sec et un été caniculaire au jardin.
Un printemps sec et un été caniculaire au jardin.

L'arrosage ciblé des tomates nous assure quelques belles cueillettes régulières. L'an dernier, le mildiou les avait ravagées en un week-end...

Un printemps sec et un été caniculaire au jardin.
Un printemps sec et un été caniculaire au jardin.

Et avec toutes ces bonnes tomates et cette chaleur, rien de tel qu'une bonne soupe froide, recette de Carlos et Nicole nos amis espagnols, recette publiée sur le blog le 22 août 2017 dont voici le lien ci-dessous... un vrai régal !

Ce soir, c'est soupe froide au menu ! cliquer sur le lien ci-dessous et régalez-vous.
Ce soir, c'est soupe froide au menu ! cliquer sur le lien ci-dessous et régalez-vous.
Ce soir, c'est soupe froide au menu ! cliquer sur le lien ci-dessous et régalez-vous.

Ce soir, c'est soupe froide au menu ! cliquer sur le lien ci-dessous et régalez-vous.

Rien n'est encore semé pour l'hiver, la terre est trop sèche, aucune graine ne saurait se développer dans une poussière d'argile.

Les haricots ont séché sur pied. Seuls les géraniums sont beaux mais ils nécessitent une trentaine de litres d'eau à chaque arrosage.

Le thermomètre reste depuis plusieurs jours à 32°C l'après midi.

Le thermomètre reste depuis plusieurs jours à 32°C l'après midi.

Quant aux pommes de terre, la qualité est là, c'est la quantité qui fait un peu défaut cette année. Oignons et échalotes devraient bien se conserver pour l'hiver. Les choux, blanchis sont au congélateur et pour conclure je dirai qu'à toute chose, malheur est bon, le manque d'eau nous a évité le développement de maladies cryptogamiques et nous assure ainsi une consommation de légumes de qualité, sains et goûteux.

Un printemps sec et un été caniculaire au jardin.
Un printemps sec et un été caniculaire au jardin.
Un printemps sec et un été caniculaire au jardin.
Partager cet article
Repost0

Retour en images sur quelques acrobaties du meeting aérien de Saint-Quentin-Roupy.

Publié le par Bruno

Retour en images sur quelques acrobaties du meeting aérien de Saint-Quentin-Roupy.

S'il faisait beau dans les airs pour les pilotes, au sol, c’était une chaleur suffocante qui régnait aux abords du terrain d'aviation. 

Démonstration équipe de voltige de l'Armée de l'Air.

Retour en images sur quelques acrobaties du meeting aérien de Saint-Quentin-Roupy.
Retour en images sur quelques acrobaties du meeting aérien de Saint-Quentin-Roupy.

Emiliano, le pilote, Danielle, l'acrobate.

Une démonstration époustouflante, tout doit être millimétré quand Danielle danse sur les ailes de l'avion à plus de 150 km/h.

C’est lors d’un meeting aérien que les deux tourtereaux ont eu le coup de foudre. " Nous nous sommes rencontrés pour la première fois en 2011, se souvient Emiliano. À cette époque, Danielle faisait du wing walking avec un groupe d’Anglais. Moi, j’étais pilote de voltige. Nous sommes en couple depuis 2014 et travaillons ensemble depuis 2016. " La folle idée de Danielle de se déplacer sur une aile d’avion en plein vol remonte à son adolescence. " Elle avait 18 ans, retrace son mari. Lors d’un meeting aérien avec ses parents, elle a vu une femme faire du wing walking. Elle s’est dit, c’est ça que je veux faire ! " (extrait du 3 juin 2022 Le Parisien)

Retour en images sur quelques acrobaties du meeting aérien de Saint-Quentin-Roupy.
Retour en images sur quelques acrobaties du meeting aérien de Saint-Quentin-Roupy.
Retour en images sur quelques acrobaties du meeting aérien de Saint-Quentin-Roupy.
Retour en images sur quelques acrobaties du meeting aérien de Saint-Quentin-Roupy.
Retour en images sur quelques acrobaties du meeting aérien de Saint-Quentin-Roupy.
Retour en images sur quelques acrobaties du meeting aérien de Saint-Quentin-Roupy.
Retour en images sur quelques acrobaties du meeting aérien de Saint-Quentin-Roupy.

Le Dassault Flamant MD 311

Retour en images sur quelques acrobaties du meeting aérien de Saint-Quentin-Roupy.
Retour en images sur quelques acrobaties du meeting aérien de Saint-Quentin-Roupy.

L'Extra 330SC.

Retour en images sur quelques acrobaties du meeting aérien de Saint-Quentin-Roupy.
Retour en images sur quelques acrobaties du meeting aérien de Saint-Quentin-Roupy.

Benoit Dierickx dans un Bücker 133 Jungmeister.

Retour en images sur quelques acrobaties du meeting aérien de Saint-Quentin-Roupy.

La Team Raven, patrouille acrobatique anglaise sur des Van's RV8


 

 
Retour en images sur quelques acrobaties du meeting aérien de Saint-Quentin-Roupy.
Retour en images sur quelques acrobaties du meeting aérien de Saint-Quentin-Roupy.
Retour en images sur quelques acrobaties du meeting aérien de Saint-Quentin-Roupy.
Retour en images sur quelques acrobaties du meeting aérien de Saint-Quentin-Roupy.
Retour en images sur quelques acrobaties du meeting aérien de Saint-Quentin-Roupy.
Retour en images sur quelques acrobaties du meeting aérien de Saint-Quentin-Roupy.
Retour en images sur quelques acrobaties du meeting aérien de Saint-Quentin-Roupy.
Retour en images sur quelques acrobaties du meeting aérien de Saint-Quentin-Roupy.
Retour en images sur quelques acrobaties du meeting aérien de Saint-Quentin-Roupy.
Retour en images sur quelques acrobaties du meeting aérien de Saint-Quentin-Roupy.
Retour en images sur quelques acrobaties du meeting aérien de Saint-Quentin-Roupy.

Démonstration de saut en parachute.

Retour en images sur quelques acrobaties du meeting aérien de Saint-Quentin-Roupy.
Partager cet article
Repost0

Le meilleur moment pour rentrer son bois.

Publié le par Bruno

Soleil au beau fixe depuis des semaines, voilà une période idéale pour rentrer son bois de chauffage et profiter des extérieurs avec les petits enfants en vacances à la maison.

L'occasion de lâcher les consoles de jeux et surtout de faire un tour en tracteur... 

Le meilleur moment pour rentrer son bois.
Le meilleur moment pour rentrer son bois.

Dernier petit chargement et la réserve sous le garage sera complète. Après midi nous resterons "au frais", plus de 30°C. annoncés et le début d'une 3ème canicule pour demain...

Le meilleur moment pour rentrer son bois.
Le meilleur moment pour rentrer son bois.
Le meilleur moment pour rentrer son bois.

Beaucoup de travail et de sueur pour passer un hiver douillet au coin du feu. 

Le meilleur moment pour rentrer son bois.

Le bûcheronnage, un hobby !  Sortez votre chemise à carreaux, retroussez vos manches et en avant pour une session de sport intense.

Photos et vidéo d'archives.

Le meilleur moment pour rentrer son bois.
Le meilleur moment pour rentrer son bois.
Partager cet article
Repost0

Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or. (Chapitre 4)

Publié le par Bruno

Un clic sur la photo pour l'agrandir ! le panorama est grandiose : à l’horizon plus de 300 sommets de la chaîne des Alpes se profilent dont celui du Mont-Blanc.

Un clic sur la photo pour l'agrandir ! le panorama est grandiose : à l’horizon plus de 300 sommets de la chaîne des Alpes se profilent dont celui du Mont-Blanc.

A proximité de la station de Métabief, le Mont d'Or est la destination pour les randonneurs en tous genres. Sportifs, amateurs ou dilettantes, la montagne s'offre à vous.

Culminant à près de 1500 mètres, il vous livre un spectacle inoubliable avec une vue imprenable sur le Mont Blanc. Le Mont d'Or se caractérise par des pentes douces recouvertes d'alpages côté français et de hautes falaises côté suisse.

Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or.  (Chapitre 4)
Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or.  (Chapitre 4)
Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or.  (Chapitre 4)
Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or.  (Chapitre 4)

Une vue panoramique au sommet qui se mérite...

30°C au départ de la randonnée avec heureusement une brise bien agréable tout au long du sentier.

Un décor de moyenne montagne totalement dépaysant ! Forêts d'épicéas, immenses pâturages couverts de gentianes, son de clarines autour du cou des vaches montbéliardes (c'est grâce à elles qu'on mange de bons fromages ! (comté, morbier et mont d'or)

Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or.  (Chapitre 4)
Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or.  (Chapitre 4)

Peur du vide: acrophobe s'abstenir !

Marcher à proximité des côtes escarpées, des falaises peut se révéler plus angoissant que relaxant lorsque l'on souffre de la peur du vide.

Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or.  (Chapitre 4)
Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or.  (Chapitre 4)
Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or.  (Chapitre 4)
Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or.  (Chapitre 4)
Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or.  (Chapitre 4)
Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or.  (Chapitre 4)
Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or.  (Chapitre 4)
Montagne du Jura, le sommet du Mont d'Or.  (Chapitre 4)

Il a fallu imaginer une fraction de seconde que nos chiens Kali et Pixelle puissent se détacher ou se sauver pour que Marie et Florence battent en retraite, se réfugier sous un arbre à l'ombre, loin du précipice de plusieurs centaines de mètres. Un à pic vertigineux à mes pieds pour réaliser quelques photos d'un site grandiose.

Gentiane en fleurs. La plante est connue depuis des temps très anciens pour ses propriétés apéritives.
Gentiane en fleurs. La plante est connue depuis des temps très anciens pour ses propriétés apéritives.
Gentiane en fleurs. La plante est connue depuis des temps très anciens pour ses propriétés apéritives.
Gentiane en fleurs. La plante est connue depuis des temps très anciens pour ses propriétés apéritives.
Gentiane en fleurs. La plante est connue depuis des temps très anciens pour ses propriétés apéritives.
Gentiane en fleurs. La plante est connue depuis des temps très anciens pour ses propriétés apéritives.
Gentiane en fleurs. La plante est connue depuis des temps très anciens pour ses propriétés apéritives.

Gentiane en fleurs. La plante est connue depuis des temps très anciens pour ses propriétés apéritives.

Encore un beau site, une belle randonnée.

Partager cet article
Repost0

Métabief (Chapitre 3)

Publié le par Bruno

A 7 km de la frontière Suisse et à 2 km de la RN 57 Pontarlier-Lausanne, le village de Métabief est situé au pied du Morond, réputé pour son panorama exceptionnel. Le territoire de la commune s'étage de 930 m, altitude du ruisseau du Bief rouge, jusqu'à 1 420 m au sommet du Morond.

Village de Métabief. Un clic sur la photo pour agrandir !

Village de Métabief. Un clic sur la photo pour agrandir !

Métabief (Chapitre 3)

Métabief, de l'ancien français "mete" ou "methe" signifiant borne et bief (ruisseau) tirerait son nom de la position stratégique de son ruisseau Le Bief Rouge qui servit de délimitation au XIIIe siècle entre le baroichage de Pontarlier et la seigneurie de Jougne dont il dépendait. Après les activités agricoles indispensables pour nourrir ses habitants, Métabief exploita des mines de fer à partir du XVe siècle et plusieurs formes d'artisanat se développèrent pour fabriquer les outils aratoires nécessaires au travail de la terre et à l'exploitation de la forêt. Le déclin de l'industrie du fer, à Métabief comme en Franche-Comté, s'amorça au milieu du XIXe siècle du fait de l'importation de fonte depuis la Belgique et l'Ecosse et la nécessité du remplacement des charbons de bois par de la houille. La population se consacra alors essentiellement à l'agriculture (céréales et lait) puis essentiellement à la production laitière, avant d'amorcer un nouveau virage économique en 1953 qui, 25 ans plus tard, fit de la commune une station nationale de sports d'hiver.

Métabief (Chapitre 3)
Métabief (Chapitre 3)
Métabief (Chapitre 3)

Un sifflement long et modulé à la fin, dans un ciel bleu azur, le milan royal n'est pas loin, à portée d'objectif. Il faut se tenir prêt. Il profite des courants ascendants pour disparaitre rapidement du champ de vision.

Métabief (Chapitre 3)
Métabief (Chapitre 3)

Pour l’heure ses préoccupations sont multiples mais c’est bien la recherche de nourriture qui occupe la majorité de son temps. Son régime alimentaire en fait un précieux allié de l’agriculture, surmulots, campagnols, musaraignes et autres petits rongeurs sont au menu mais il appréciera tout autant les sauterelles et autres insectes. Grégaires, on peut les voir chasser en bande derrière les tracteurs agricoles lors des fenaisons, il traque inlassablement la petite faune terrestre, dérangé par la lame de la faux, qu’il saisit au vol de ses serres et la porte au bec. Volontiers nécrophage, il s’intéressera aux charognes trouvées au hasard de ses maraudes.

Un bel oiseau !

Un bel oiseau !

Et des hectares de prairies pour galoper ou des forêts pour se mettre au frais !

Métabief (Chapitre 3)
Métabief (Chapitre 3)
Métabief (Chapitre 3)
Métabief (Chapitre 3)
Métabief (Chapitre 3)

Le soir venu, des couchers de soleil magnifiques avec dans le lointain le tintement des cloches des Montbéliardes  qui paissent paisiblement...

" Il est paraît-il des terres brûlées donnant plus de blé qu'un meilleur avril, et quand vient le soir pour qu'un ciel flamboie le rouge et le noir ne s'épousent-ils pas " J. Brel
" Il est paraît-il des terres brûlées donnant plus de blé qu'un meilleur avril, et quand vient le soir pour qu'un ciel flamboie le rouge et le noir ne s'épousent-ils pas " J. Brel

" Il est paraît-il des terres brûlées donnant plus de blé qu'un meilleur avril, et quand vient le soir pour qu'un ciel flamboie le rouge et le noir ne s'épousent-ils pas " J. Brel

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 > >>