Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

photos

Couleurs d'Automne.

Publié le par Bruno

Couleurs d'Automne.

Autour du village.   

Il succède à l’été et précède l’hiver mais l’automne n’est pas une saison comme les autres. Elle nous offre des paysages magnifiques, des couleurs chatoyantes avec pléthore de feuilles mortes multicolores.

Couleurs d'Automne.
Couleurs d'Automne.
...et au fond du vallon, derrière les arbres, coule une rigole et bientôt un fleuve: la Somme. (un clic sur l'image pour agrandir la photo)

...et au fond du vallon, derrière les arbres, coule une rigole et bientôt un fleuve: la Somme. (un clic sur l'image pour agrandir la photo)

Sous des rayons cléments de soleil d'Automne, le ciel est doux, mais pâle, et la terre jaunit. A l'horizon, trois jeunes chevreuils, trop loin pour mon objectif: tant pis ! 

Couleurs d'Automne.

Les belles églantines photographiées en juin dernier sont maintenant défleuries. Cette rose sauvage, une fois fertilisée donne des baies à l'automne que l'on appelle cynorrhodons ou plus communément "Gratte-cul" . Les alsaciens en font même des confitures quand les baies ont été attendries par les premières gelées...

Ah le fameux "gratte cul " dans le dos des filles à l'école... Souvenirs souvenirs.
Ah le fameux "gratte cul " dans le dos des filles à l'école... Souvenirs souvenirs.

Ah le fameux "gratte cul " dans le dos des filles à l'école... Souvenirs souvenirs.

Isis se prend encore pour un chien de chasse à l'arrêt ... Immobile de longs instants (oui c'est possible) elle guette un lapin de garenne.

Formidable Isis: infatigable.
Formidable Isis: infatigable.

Formidable Isis: infatigable.

Le soleil d'octobre sur la frondaison des majestueux platanes à l'entrée du village forme une magnifique voûte lumineuse de verdure.

Couleurs d'Automne.
Couleurs d'Automne.

L'entrée majestueuse du village.

Couleurs d'Automne.

À pas menus, menus,
Le bel automne est revenu
Dans le brouillard, sans qu’on s’en doute,
Il est venu par la grand’route
Habillé d’or et de carmin.
Et tout le long de son chemin,
Le vent bondit, les pommes roulent,
Il pleut des noix, les feuilles croulent.
Ne l’avez-vous pas reconnu ?
Le bel automne est revenu.

Raymond RICHARD

Le château: vue sur l'entrée du parc.

Le château: vue sur l'entrée du parc.

Une belle et agréable rando !

Partager cet article
Repost0

La bête à bon dieu est aussi la meilleure amie du jardinier.

Publié le par Bruno

Les coccinelles sont appelées familièrement "les bêtes à bon Dieu". Ce surnom est tiré d'une légende remontant au Xème siècle. (source Wikipédia)

La bête à bon dieu est aussi la meilleure amie du jardinier.
La bête à bon dieu est aussi la meilleure amie du jardinier.

Condamné à mort pour un meurtre commis à Paris, un homme, qui clamait son innocence, a dû son salut à la présence du petit insecte. En effet, le jour de son exécution publique, le condamné devait avoir la tête tranchée, mais une coccinelle se posa sur son cou. 

Le bourreau tenta de l'enlever, mais le coléoptère revint à plusieurs reprises se placer au même endroit. Le roi Robert II (972-1031) y vit alors une intervention divine et décida de gracier l'homme.

Quelques jours plus tard, le vrai meurtrier fut retrouvé. Cette histoire s'est très vite répandue et la coccinelle fut dès lors considérée comme un porte-bonheur qu'il ne fallait pas écraser. 

Champ de maïs octobre 2017.
Champ de maïs octobre 2017.

Champ de maïs octobre 2017.

En passant par le jardin d'automne.

Jours qui raccourcissent, fraicheur des nuits n'aident pas au murissement des dernières tomates.

Tomates "coeur de bœuf" tardives et tomates cerises.
Tomates "coeur de bœuf" tardives et tomates cerises.

Tomates "coeur de bœuf" tardives et tomates cerises.

Poireaux et salades d'hiver ont bien profité des dernières grosses pluies.

Salades pain de sucre et scarole.
Salades pain de sucre et scarole.

Salades pain de sucre et scarole.

Partager cet article
Repost0

A quelques pas de la maison.

Publié le par Bruno

C'est la fin de la journée, la nature retrouve son calme. Certains animaux actifs de jour se font plus discrets. D’autres au contraire s’activent ...

Jeune brocard en limite du champ de maïs.
Jeune brocard en limite du champ de maïs.

Jeune brocard en limite du champ de maïs.

Pas farouche le lièvre... Il s'est laissé approché à distance raisonnable de l'objectif, Isis maintenue en laisse bien sur.

A quelques pas de la maison.

Il se distingue du lapin par des oreilles plus grandes et noires en leurs extrémités. Ses pattes arrières sont beaucoup plus longues que celles de devant et lui permettent d’atteindre 70 km/h.

A quelques pas de la maison.

Adulte, il peut peser jusqu’à 5 kg. Le mâle est plus petit que la femelle et possède une tête plus longue. Pour supporter les rigueurs de l’hiver le lièvre connaît la mue. Son poil d’été rougeâtre devient beaucoup plus gris. Herbivore et granivore, le lièvre se nourrit essentiellement durant la nuit dans la tranche d’horaire de 19 h 00 à 7 h 00. Durant la journée, il se repose dans un gîte : une légère dépression parmi la végétation épaisse qui peut servir plusieurs jours de suite.

Rassuré, il continue de brouter l'herbe tranquillement.
Rassuré, il continue de brouter l'herbe tranquillement.

Rassuré, il continue de brouter l'herbe tranquillement.

Belle rencontre avec un faisan sauvage, fier et élégant, se hâtant à notre approche de se mettre à couvert dans le maïs.

A quelques pas de la maison.
A quelques pas de la maison.

Dommage, le soir tombe vite, la lumière insuffisante m'oblige à rebrousser chemin.

" Il n’y a point de recette pour embellir la nature. Il ne s’agit que de voir."

  Auguste Rodin

Publié dans Flore et faune, Photos

Partager cet article
Repost0

Un pilote chevronné !

Publié le par Bruno

La plus belle façon de découvrir les Vosges.

Si vous passez dans le secteur, pas une seconde d'hésitation, offrez vous un moment fort en sensation et des paysages à couper le souffle. L'héliport se situe à la sortie de Gérardmer, sur la route d’Épinal.

Un pilote chevronné !
Un pilote chevronné !

Après avoir travaillé sur le continent africain en tant que pilote pour des compagnies pétrolières, aux commandes d’un hélicoptère Airbus AS365 N3 (12 passagers), Édouard Parmentelat est en charge du transfert des personnes entre le continent africain et les plateformes pétrolières Offshore réparties dans le Golf de Guinée. Pendant près de 2 ans et demi, Édouard s’habitue à voler dans n’importe quelles conditions et enchaînera plus de 650 heures de vol.

Lac de Gérardmer.
Lac de Gérardmer.
Lac de Gérardmer.

Lac de Gérardmer.

Véritable passionné d’aéronautique depuis son plus jeune âge, il a décidé de mettre un terme à cette vie d’expatrié. Dès son retour dans les Vosges en Janvier 2016, Édouard et un de ses amis se mettent à rêver de leur propre structure. En Juillet 2016, après plusieurs mois de préparation et de démarches administratives, la société Hélimouv voit le jour.

Un pilote chevronné !
Un pilote chevronné !
Un pilote chevronné !

L'hélico: un Robinson R44 Raven, développant 260ch, est le plus vendu au monde dans sa catégorie. Ses 4 places et sa conception de qualité permettent des vols courtes et longues distances de jour comme de nuit dans des conditions idéales avec une vitesse de croisière de 210 km/h. Un vrai plaisir !

Xonrupt Longemer et le lac.
Xonrupt Longemer et le lac.

Xonrupt Longemer et le lac.

Les Alpes Suisses en arrière plan.
Les Alpes Suisses en arrière plan.

Les Alpes Suisses en arrière plan.

Direction le Hohneck, beaucoup plus facile à survoler qu'à "escalader" la veille...

L'auberge au sommet du ballon.

L'auberge au sommet du ballon.

Un pilote chevronné !
Un pilote chevronné !

Un moment magique, un pilote génial et sympathique, à refaire une prochaine fois dans cette magnifique région. Merci Édouard pour la qualité de ton accueil. Nous lui souhaitons beaucoup de succès dans son entreprise.

Publié dans Photos, Découverte

Partager cet article
Repost0

Et c'est parti pour un grand bol d'air sur le Hohneck...

Publié le par Bruno

Cela promettait d'être du sport. Une belle journée ensoleillée après la pluie des jours derniers et c'est parti pour une bonne rando avec sac à dos et Isis devant, en éclaireuse.

Hohneck " est un mot celte composé de "Hoh" qui signifie "sommet" et de " eck " qui signifie "pointu".

Le sentier des Roches est un grand classique du massif des Vosges et offre de superbes panoramas sur le massif, la plaine d'Alsace et la Forêt Noire. Certains passages demandent cependant une grande vigilance du fait de la présence de rochers potentiellement glissants et de mains courantes. En boucle, il permet de réaliser l'ascension du troisième plus haut sommet des Vosges.

Des dizaines de sentiers de rando convergent vers le sommet du Hohneck.
Des dizaines de sentiers de rando convergent vers le sommet du Hohneck.
Des dizaines de sentiers de rando convergent vers le sommet du Hohneck.

Des dizaines de sentiers de rando convergent vers le sommet du Hohneck.

De là haut, le panorama est à 360° et permet d’admirer la Forêt Noire, le Grand Ballon et autres sommets des Vosges et même jusqu’aux Alpes Suisses (Eiger...) par temps clair.

 

Les Alpes suisses en arrière plan.
Les Alpes suisses en arrière plan.
Les Alpes suisses en arrière plan.
Les Alpes suisses en arrière plan.
Les Alpes suisses en arrière plan.

Les Alpes suisses en arrière plan.

Un panorama à couper le souffle...comme si l'ascension du Hohneck ne suffisait pas.

Isis, toujours vaillante !
Isis, toujours vaillante !
Isis, toujours vaillante !

Isis, toujours vaillante !

Le sommet du Hohneck en vue, mais avec un téléobjectif...

L'auberge au sommet.
L'auberge au sommet.
L'auberge au sommet.

L'auberge au sommet.

Vue sur la plaine d'Alsace.

Vue sur la plaine d'Alsace.

La ligne bleue des Vosges.

La couleur bleue souvent aperçue au-dessus de cette chaîne des Vosges serait due, selon certaines sources, à l'expulsion d'aérosols par les arbres, tels que l'isoprène ou le sabinène, de la même façon que pour les montagnes Blue Ridge de Virginie. (Source Wikipédia)

Et c'est parti pour un grand bol d'air sur le Hohneck...

L'effort en valait la peine, à l'arrivée, un point de vue exceptionnel.

Reste plus qu'à redescendre !

Et c'est parti pour un grand bol d'air sur le Hohneck...

Demain, repos.

Publié dans Photos

Partager cet article
Repost0