Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

photos

Dans la catégorie " les meilleurs blogs: photographie " sur O.B

Publié le par Bruno

Classement du 6 février 2020.

Dans la catégorie " les meilleurs blogs: photographie " sur O.B
Dans la catégorie " les meilleurs blogs: photographie " sur O.B
Sur un total de 2664 blogs photo ! Merci aux fidèles lecteurs.
Partager cet article
Repost0

Pixelle : le bonheur est dans la poêle .... à la chandeleur.

Publié le par Bruno

"Si elle tombe, elle sera pour moi ! "

"Si elle tombe, elle sera pour moi ! "

Pas question de faire sauter les crêpes ce soir: trop risqué.

Au pied de Marie, Pixelle est assise immobile, pas même une oreille ne bouge, elle est prête à bondir sur la crêpe qui n'arriverait pas à destination dans le plat. La scène est amusante.  

Pas le temps de prendre la photo, la galette est déjà engloutie.

Pas le temps de prendre la photo, la galette est déjà engloutie.

Elles sont trop bonnes ces crêpes, vive la chandeleur.

Pixelle : le bonheur est dans la poêle .... à la chandeleur.
Pixelle : le bonheur est dans la poêle .... à la chandeleur.

Publié dans Photos, Pixelle

Partager cet article
Repost0

Les cadeaux seront prêts !

Publié le par Bruno

Couper, poncer, peindre deux planchettes pour faire un cadeau à maman et papa, le soir du 24 décembre, nos deux loustics seront prêts.

Les cadeaux seront prêts !

Il restait encore le rempotage des petites plantes dans les pots en verre fraichement collés...

Les cadeaux seront prêts !

Gare aux cactus !

Les cadeaux seront prêts !

Toujours sous le regard attentif de Giulia !

Bravo les bricoleurs ! Joyeux Noël les enfants.
Bravo les bricoleurs ! Joyeux Noël les enfants.
Bravo les bricoleurs ! Joyeux Noël les enfants.

Bravo les bricoleurs ! Joyeux Noël les enfants.

Partager cet article
Repost0

Pluie et soleil.

Publié le par Bruno

Arc-en-ciel derrière le jardin.

Pluie et soleil.
Pluie et soleil.
Légendes associées aux arcs-en-ciel:

 

Dans la Genèse, l'arc-en-ciel représente une entente entre Dieu et Noé, après le déluge, indiquant que "les eaux ne deviendront plus jamais des déluges pour détruire la vie".

Selon une tradition européenne, il y aurait, au bout de l'arc-en-ciel, un chaudron d'or.

Selon la mythologie africaine, l'arc-en-ciel représente un serpent géant qui apporte de la malchance dans la maison qu'il touche.

D'autres se représentent l'arc-en-ciel comme étant un pont vers le paradis.

Selon une tradition allemande médiévale, il n'y aurait aucun arc-en-ciel durant les 40 années précédant la fin du monde. De voir un arc-en-ciel, est donc encourageant!...

(Source: http://www.meteo.org/phenomen/arc-ciel.htm)

 

Publié dans Nature, Photos

Partager cet article
Repost0

Histoires oubliées du houx et du gui.

Publié le par Bruno

Histoires oubliées du houx et du gui.
Le houx pour Noël et le gui pour l'an neuf !

Plantes de Noël et du jour de l'an par excellence, le houx et le gui, habillent traditionnellement nos tables et nos portes, sans que l'on sache le plus souvent pourquoi !

Tous les ans, nous décorons nos tables de Noël de branches de houx, ou en faisons des couronnes à suspendre à nos portes. Pourtant qui connaît l’origine de cette tradition ?
Plante vénérée pour ces qualités thérapeutiques par de nombreuses civilisations, elle tenait ses lettres de noblesse chez les Chrétiens, de son rôle dans la survie de la Sainte Famille lors de l’exil en Égypte. L’histoire veut que pourchassés par les soldats d’Hérode, Joseph Marie et Jésus trouvèrent refuge derrière un houx, à l’approche d’un soldat, celui-ci étendit ses branches pour les cacher. Marie aurait alors béni le houx en lui conférant la capacité à rester vert toute l’année. De nombreux rites religieux existaient autour du houx, ces derniers ont disparu, mais les superstitions populaires sont encore vivaces et la tradition perdure.

Histoires oubliées du houx et du gui.
Histoires oubliées du houx et du gui.

Au gui, l'an neuf !

Parasite des feuillus et conifères, le gui est la plante des druides, qui voyaient en lui une plante miracle, capable de guérir de tous les maux. Les Celtes avaient pour habitude d’en accrocher à leur porte en guise de protection. Son nom signifierait "celui qui guérit tout", cette plante aux multiples vertus, sera décrétée païenne par les chrétiens au IVe siècle. C’est à cette époque que la fête de Noël est instaurée en lieu et place de l’ancienne " Sol Invistis" la fête païenne de Mithra, le dieu du soleil invaincu ! Du coup le gui fut banni est remplacé par le houx. Les superstitions et traditions populaires résistèrent malgré tout, l’une d’entre elle voulait que deux ennemis se croisant sous le gui déposent leurs armes pour faire une trêve, c’est sans doute à elle que l’on doit de toujours pouvoir s’embrasser sous le gui.

Selon la tradition, pour apporter bonheur et prospérité, il est d’usage de s’embrasser sous une branche de gui lors de la nouvelle année.

Il est coutume d’accrocher une gerbe de gui au plafond ou au dessous de sa porte d'entrée. A chaque fois que deux personnes se rencontrent sous le gui, elles sont supposées s’embrasser et choisir une baie de la gerbe de gui. Ce geste, en apparence un peu étrange, est censé renforcer une amitié durable et porter chance.

(Sources: www.femme actuel.fr)

Histoires oubliées du houx et du gui.

Publié dans Nature, Photos, Divers

Partager cet article
Repost0