Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Offrir un animal à Noël, bien réfléchir avant de décider...

Publié le par Bruno

Les fêtes approchent, certains recevront un animal de compagnie. Un cadeau qui ne doit pas être offert sans avoir bien réfléchi aux conséquences.

Un chiot ou un chaton sous le sapin peut être une fausse bonne idée. C'est vrai, un chiot ou encore un chaton, c'est craquant mais ils resteront chiot ou chaton si peu de temps... et après... La Fondation 30 Millions d'Amis rappelle que des milliers d'animaux de compagnie sont abandonnés tous les étés sur le bord des routes des vacances.

La plupart des animaux abandonnés sont "des cadeaux de Noël décevants". Les enfants doivent comprendre que l'animal n'est pas un jouet, une peluche, mais un être vivant.

Offrir un animal à Noël, bien réfléchir avant de décider...

Pour la plupart d'entre nous, nos chiens, chats... font partie de la famille et tiennent une grande place dans nos existences. Souvent les parents veulent faire plaisir à l’enfant qui réclame un chiot en cadeau ! "Depuis le temps qu’il en veut un, on va lui offrir en cadeau de Noël. Mais attention, ce sera son chien, il le veut, à lui de s’en occuper" ! Et on confie la responsabilité d’un chiot à un enfant de 6, 8 ou même 10 ans et on s’étonne que le chien pose des problèmes !  Un enfant reste un enfant et pour lui un chien est un jouet si on ne l’éduque pas à le respecter mais cela demande l’investissement d’un adulte à ses cotés pour que tout se passe bien entre eux ! Et puis, quand l’enfant n’aura plus le temps ou l'envie, on se débarrassera du compagnon devenu encombrant !

Non ! un animal de compagnie n'est pas un cadeau de Noël.

Publié dans Info à diffuser

Partager cet article
Repost0

Ciel embrasé au lever du jour.

Publié le par Bruno

De la fenêtre, en direction du Noirieu.
De la fenêtre, en direction du Noirieu.

De la fenêtre, en direction du Noirieu.

Publié dans Photos

Partager cet article
Repost0

La photo, la vidéo: un violon d'Ingres.

Publié le par Bruno

"Photographier, c'est mettre sur la même ligne de mire, la tête, l'œil et le cœur".

(Cartier Bresson)

"Aussi sophistiqué que soit votre appareil, il ne pourra pas faire de belles photos à votre place, l'appareil n'est qu'un outil, l'œil doit le guider".

"Aussi sophistiqué que soit votre appareil, il ne pourra pas faire de belles photos à votre place, l'appareil n'est qu'un outil, l'œil doit le guider".

Publié dans Photos - Vidéos

Partager cet article
Repost0

Comment protéger son cœur par temps froid.

Publié le par Bruno

Article de Santé Magazine.

Photo Santé Magazine.

Photo Santé Magazine.

Les basses températures mettent le système cardiovasculaire à rude épreuve. La Fédération française de cardiologie vous donne ses conseils hivernaux.

Lorsqu’il fait froid, l’organisme mobilise toute son énergie pour se réchauffer. La consommation d’oxygène augmente, le cœur bat plus vite, les vaisseaux sanguins se contractent. Par ailleurs, les basses températures provoquent une certaine déshydratation, donc une moins bonne fluidité du sang. Tous ces effets conjugués favorisent la coagulation du sang, et par conséquent la formation d’un caillot. De même, le risque de rupture d'une plaque d'athérome, à l'intérieur d'une artère contractée par le froid, est plus important. Au total, l'hiver est propice aux accidents cardiovasculaires.

La Fédération française de cardiologie (FFC) rappelle ainsi, dans un communiqué paru le 6 décembre 2016, que « chaque réduction de température de 1° est associée à une élévation de 2 % du risque d’infarctus du myocarde dans les quatre semaines qui suivent, les périodes les plus à risque étant les deux premières semaines » (source : British medical journal, 2010).

Les conseils de prévention de la FFC s’adressent en priorité aux patients souffrant de pathologies comme l’hypertension artérielle, l’insuffisance cardiaque, les troubles du rythme, les antécédents d’infarctus ou d’AVC… Les plus de 70 ans, dont l’organisme s’adapte plus difficilement aux variations de températures, sont également concernés.

5 conseils en prévention
  1. Pour se protéger, la FFC recommande – bien sûr – de bien se couvrir la tête et les extrémités avant d’affronter le froid. Un conseil qui s’adresse tout particulièrement aux hommes chauves.
     
  2. Pas d’efforts intenses dans le froid, sans échauffement préalable. Ce n’est pas le moment de se lancer dans un jogging effrené.
     
  3. Eviter les sorties inutiles en cas de pic de pollution. L’exposition aux particules fines et au monoxyde d’azote augmente le risque d’infarctus.
     
  4. Etre attentif au moindre symptôme. En cas de doute, il faut consulter son médecin sans tarder.
     
  5. Se méfier de l’addition stress + tabac + froid. Ces trois facteurs multiplient le risque d’infarctus. C’est le syndrome typique du cadre stressé qui sort fumer une cigarette en plein froid.

Plus d’infos sur le site de la Fédération française de cardiologie.  

Publié dans info santé

Partager cet article
Repost0

Recette de la semaine.

Publié le par Bruno

Charlotte au Nutella de Nelly.

Ingrédients:

1 paquet de biscuits à la cuillère, 5 cuillères à soupe de Nutella, 750 gr de mascarpone, 100 gr de crème liquide, copeaux de chocolat ou smarties ou maltesers pour la décoration.

Préparation:

Préparez la crème en fouettant le mascarpone, le nutella et la crème liquide. Trempez les biscuits dans du jus d'orange ou du café et placez les dans votre moule à charlotte.

Mettez une couche de crème au nutella, une couche de biscuits trempés et terminez par une couche de crème au nutella. Placez au frais au moins 4 heures, démoulez au moment de servir sans oublier votre décoration.

Excellent, très apprécié des petits et des grands...

Recette de la semaine.

Publié dans Recette de la semaine

Partager cet article
Repost0