Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

pixelle

Pixelle : héroïne du jour.

Publié le par Bruno

Pixelle protectrice mais bien curieuse...

Pixelle protectrice mais bien curieuse...

Il s'en est fallu de peu pour que l'oisillon disparaisse dans la gueule d'un beau matou de passage. Les aboiements soudains de Pixelle l'en ont dissuadé et surtout mis en fuite.

La scène s'est déroulée sous les yeux de Giulia, pourtant bien occupée ce matin, à faire la course avec elle autour des arbres du jardin.

Pixelle : héroïne du jour.
Pixelle : héroïne du jour.
Pixelle : héroïne du jour.
Pixelle : héroïne du jour.

Le nid de mésanges charbonnières dans les bouleaux, voient ses jeunes occupants prendre tour à tour leur envol. Les oisillons sont maintenant suffisamment emplumés pour quitter leur nichoir.

Pixelle : héroïne du jour.

Le premier à s'élancer devait terminer son vol plané dans le juniperus avec les parents qui tournoyaient autour comme pour accompagner et protéger leur progéniture.

Pixelle : héroïne du jour.
Pixelle : héroïne du jour.

Quant au second oisillon, retrouvé en fâcheuse posture au pied de l'arbre, il semblait ne souffrir d'aucun  traumatisme physique après sa rencontre avec le matou.

Complétement apeuré, il a  suscité l'émerveillement de notre petite Giulia avant qu'il ne soit rapidement replacé sur une branche à proximité de son nid pour parfaire son apprentissage.

Plus de peur que de mal !
Plus de peur que de mal !
Plus de peur que de mal !
Plus de peur que de mal !
Plus de peur que de mal !

Plus de peur que de mal !

Partager cet article
Repost0

Début de floraison du lin dans le champ voisin.

Publié le par Bruno

La couleur bleue des champs de lin attire, étonne et émerveille, comme parfois la couleur du ciel ou de la mer. Même ma belle Pixelle semble apprécier...
 

Début de floraison du lin dans le champ voisin.

Un champ de lin en fleur est toujours un spectacle pour les yeux des nombreux promeneurs qui empruntent le chemin voisin qui relie notre village à la commune d'Essigny-le-Petit.

Panoramique, un clic sur la photo pour l'agrandir.

Panoramique, un clic sur la photo pour l'agrandir.

C’est sous le climat tempéré et humide d’Europe du nord que le lin pousse le mieux. Il n’a besoin d’aucune irrigation et requiert peu de produits phytosanitaires : c’est une plante naturellement adaptée au développement durable.
Cependant, le lin reste tributaire de la météo : les vents forts et les orages ont vite fait de briser ses tiges et de les faire verser, compromettant ainsi la qualité de la fibre à venir.

Début de floraison du lin dans le champ voisin.

Heureusement, le lin a une floraison étagée, et pendant environ 2 semaines, chaque jour, de nouvelles fleurs apparaissent.   Alors si vous passez le long d’un champ de lin en fleur à la mi-juin, profitez-en sans attendre.
Il y a fort à parier que vous serez un des privilégiés qui verront ce champ-là en fleur.

Début de floraison du lin dans le champ voisin.

La fleur ne dure qu'un seul jour !

En s’approchant du champ de lin, on perçoit la finesse de la plante et la délicatesse de la fleur.
Mais savez-vous que chaque fleur ne vit que quelques heures ?
Elle s’épanouit le matin et se fane vers midi, sauf si le temps reste couvert et frais.
Il est donc préférable d’être matinal pour en profiter.

La fleur de lin, une fleur fragile et éphémère.

La fleur de lin, une fleur fragile et éphémère.

Photos prises le lendemain matin.

Début de floraison du lin dans le champ voisin.
Début de floraison du lin dans le champ voisin.
Début de floraison du lin dans le champ voisin.
Début de floraison du lin dans le champ voisin.
Début de floraison du lin dans le champ voisin.
Début de floraison du lin dans le champ voisin.
Début de floraison du lin dans le champ voisin.

Publié dans Découverte, Nature, Photos, Pixelle

Partager cet article
Repost0

L'assemblage du pylône haute tension, suite et fin.

Publié le par Bruno

Deux articles en date du 24 mars et du 30 avril relataient le remplacement de ce pylône EDF, situait entre Remaucourt et Essigny-le-Petit.

Ci-dessous les liens correspondant pour un retour en images

La semaine dernière, le mécano géant était assemblé au sol avant son élévation et installation aujourd'hui sur sa base solidement ancrée dans le sol.

L'assemblage du pylône haute tension, suite et fin.

La puissante grue d'une capacité de levage de 220 tonnes commence à assembler pièce par pièce, le colosse de fer, tel un mécano géant.

La météo n'est pourtant pas de la partie, vent et averses fréquentes ne facilitent pas le travail des hommes, solidement arnachés à la structure métallique. 

L'assemblage du pylône haute tension, suite et fin.
L'assemblage du pylône haute tension, suite et fin.
L'assemblage du pylône haute tension, suite et fin.

Les techniciens après avoir boulonné solidement la base de l'édifice, escaladent peu à peu l'armature métallique et se préparent à recevoir les parties supérieures du pylône.

L'assemblage du pylône haute tension, suite et fin.
L'assemblage du pylône haute tension, suite et fin.
L'assemblage du pylône haute tension, suite et fin.

Deux randonneurs au détour du chemin...

Difficile d'imaginer que nous sommes un 19 mai, il ne fait pas chaud dans la campagne !
Difficile d'imaginer que nous sommes un 19 mai, il ne fait pas chaud dans la campagne !

Difficile d'imaginer que nous sommes un 19 mai, il ne fait pas chaud dans la campagne !

Le montage du pylône sera bientôt terminée si la météo le permet...

L'assemblage du pylône haute tension, suite et fin.
L'assemblage du pylône haute tension, suite et fin.
L'assemblage du pylône haute tension, suite et fin.

Il restera ensuite à relier les câbles de la haute tension, quand l'ensemble des pylônes à remplacer sur la ligne sera achevé. Fin des travaux prévue en Juin prochain.

Le mât télescopique de la grue se déploie à près de 90 mètres ! dernières photos prises de la fenêtre au téléobjectif.
Le mât télescopique de la grue se déploie à près de 90 mètres ! dernières photos prises de la fenêtre au téléobjectif.
Le mât télescopique de la grue se déploie à près de 90 mètres ! dernières photos prises de la fenêtre au téléobjectif.

Le mât télescopique de la grue se déploie à près de 90 mètres ! dernières photos prises de la fenêtre au téléobjectif.

Partager cet article
Repost0

Une rando sous le soleil.

Publié le par Bruno

Il faisait bien frais ce matin pour randonner...

Une rando sous le soleil.
Une rando sous le soleil.
Une rando sous le soleil.
Pixelle ouvre le chemin !
Pixelle ouvre le chemin !
Pixelle ouvre le chemin !
Pixelle ouvre le chemin !

Pixelle ouvre le chemin !

Pommiers en fleurs

Une rando sous le soleil.
Une rando sous le soleil.
Une rando sous le soleil.

et Pixelle toujours devant...

Une rando sous le soleil.
Une rando sous le soleil.

Les gelées matinales, quasi quotidiennes ainsi que le vent du Nord ralentissent le démarrage de la végétation. Depuis 3 ans, avril est un mois bien frais, sans qu'il ne tombe une goutte d'eau ... ou très peu.

Une rando sous le soleil.
Une rando sous le soleil.
Une rando sous le soleil.

L'arrivée.

Bien couru : bien soif !

Une rando sous le soleil.

Publié dans Nature, Photos, Pixelle

Partager cet article
Repost0

Manquait plus que ça... Un 7 avril.

Publié le par Bruno

Comme si la pandémie ne suffisait pas à la morosité ambiante, la météo ajoute son grain ... de gel et de neige.

-4°C dans le jardin au lever du jour, voilà de futures récoltes de fruits bien compromises pour cette saison.

Avec une météo clémente ces jours derniers, les fruitiers ont démarré bien vite leur floraison au jardin. Ce coup de froid annoncé risque de mettre à mal les vergers déjà bien en fleurs.

Manquait plus que ça... Un 7 avril.

Finalement, c'est encore là qu'on est le mieux ! Pixelle l'a bien compris.

Manquait plus que ça... Un 7 avril.

Publié dans Divers, Nature, Photos, Pixelle

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>