Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

divers

Après les thrips la semaine dernière, voilà les mouches.

Publié le par Bruno

Savez-vous que les mouches transportent des millions de bactéries sur leurs petits corps poilus ?

C'est parce qu'elles sont attirées par les endroits où les bactéries foisonnent: les matières fécales, les poubelles, les aliments pourris, etc. Elles vont ensuite simplement se poser sur nos aliments prêts à être consommer... Dès lors nous nous exposons à des risques sanitaires sérieux.

Installation du gobe-mouche.

Il pourrait dater fin du XIXème siècle ? Les pièges à mouche, à guêpes sont connus (les "fait-maison" et autres) mais celui ci, retrouvé au fond d'un vieux bâtiment, serait parait-il très efficace pour capturer ces insectes nuisibles. De plus il est aussi esthétique, ce qui ne gâche rien. Il me rappelle ces vaironnières en verre utilisées pour la capture de vifs, (goujons et vairons) quand j'étais gamin.

Son bouchon est celui d'une carafe, l'original n'a été retrouvé.

Son bouchon est celui d'une carafe, l'original n'a été retrouvé.

(Sources Objets d'Hier Sophie Sesmat). Le gobe-mouche est un piège à insectes, qui fut initialement prévu pour les mouches et qui a ensuite servi pour les guêpes.
 
Un gobe-mouche est un récipient en verre dans lequel il faut verser un liquide sucré pour attirer les mouches. 
Il s’agit d’un genre de bouteille qui est de forme sphérique et comporte un goulot vertical central fermé par un bouchon. Il se reconnaît par sa large ouverture située au milieu du fond et dont le bord est retroussé vers l’intérieur. Cette goulotte creuse sert de réceptacle au liquide sucré qui doit appâter les insectes. Les plus anciens gobe-mouches sont posés sur de petits pieds en verre rapportés à chaud. 
Les goulots de certaines bouteilles, comme les bouteilles à vairons ou certaines bouteilles ordinaires anciennes ou encore les gobe-mouches les plus anciens, se faisaient au moyen d'un cordon de verre rapporté, posé à une hauteur convenable et façonné aux fers.
Bref, la forme de la bouteille est de telle manière que les insectes rentrent sans  pouvoir ressortir.
Un gobe-mouche pouvait se poser sur la table : par les pieds le gobe-mouche est surélevé, les insectes peuvent passer en dessous, ou bien se suspendre, soit par une cordelette attachée au goulot ou pour les plus récents, grâce à une petite tringle en métal située dans la bouteille et dont l’extrémité recourbée permet de la suspendre à une branche.
Après les thrips la semaine dernière, voilà les mouches.
Partager cet article
Repost0

Dans la catégorie " les meilleurs blogs: photographie " sur O.B

Publié le par Bruno

Classement du 6 février 2020.

Dans la catégorie " les meilleurs blogs: photographie " sur O.B
Dans la catégorie " les meilleurs blogs: photographie " sur O.B
Sur un total de 2664 blogs photo ! Merci aux fidèles lecteurs.
Partager cet article
Repost0

Portes ouvertes à l'ifsi et l'ifas .

Publié le par Bruno

Portes ouvertes à l'ifsi et l'ifas .

Tous à vos agendas! C'est le samedi 18 janvier qu'aura lieu la "Journée portes ouvertes" de l'IFSI/IFAS de St-Quentin! Au programme: Ateliers, rencontres avec les étudiants et les formateurs, visites des lieux et expositions... Ne manquez pas cette occasion unique de découvrir l'institut et les formations qui y sont proposées. N'hésitez pas à partager la nouvelle!

Portes ouvertes à l'ifsi et l'ifas .
Portes ouvertes à l'ifsi et l'ifas .
Partager cet article
Repost0

Histoires oubliées du houx et du gui.

Publié le par Bruno

Histoires oubliées du houx et du gui.
Le houx pour Noël et le gui pour l'an neuf !

Plantes de Noël et du jour de l'an par excellence, le houx et le gui, habillent traditionnellement nos tables et nos portes, sans que l'on sache le plus souvent pourquoi !

Tous les ans, nous décorons nos tables de Noël de branches de houx, ou en faisons des couronnes à suspendre à nos portes. Pourtant qui connaît l’origine de cette tradition ?
Plante vénérée pour ces qualités thérapeutiques par de nombreuses civilisations, elle tenait ses lettres de noblesse chez les Chrétiens, de son rôle dans la survie de la Sainte Famille lors de l’exil en Égypte. L’histoire veut que pourchassés par les soldats d’Hérode, Joseph Marie et Jésus trouvèrent refuge derrière un houx, à l’approche d’un soldat, celui-ci étendit ses branches pour les cacher. Marie aurait alors béni le houx en lui conférant la capacité à rester vert toute l’année. De nombreux rites religieux existaient autour du houx, ces derniers ont disparu, mais les superstitions populaires sont encore vivaces et la tradition perdure.

Histoires oubliées du houx et du gui.
Histoires oubliées du houx et du gui.

Au gui, l'an neuf !

Parasite des feuillus et conifères, le gui est la plante des druides, qui voyaient en lui une plante miracle, capable de guérir de tous les maux. Les Celtes avaient pour habitude d’en accrocher à leur porte en guise de protection. Son nom signifierait "celui qui guérit tout", cette plante aux multiples vertus, sera décrétée païenne par les chrétiens au IVe siècle. C’est à cette époque que la fête de Noël est instaurée en lieu et place de l’ancienne " Sol Invistis" la fête païenne de Mithra, le dieu du soleil invaincu ! Du coup le gui fut banni est remplacé par le houx. Les superstitions et traditions populaires résistèrent malgré tout, l’une d’entre elle voulait que deux ennemis se croisant sous le gui déposent leurs armes pour faire une trêve, c’est sans doute à elle que l’on doit de toujours pouvoir s’embrasser sous le gui.

Selon la tradition, pour apporter bonheur et prospérité, il est d’usage de s’embrasser sous une branche de gui lors de la nouvelle année.

Il est coutume d’accrocher une gerbe de gui au plafond ou au dessous de sa porte d'entrée. A chaque fois que deux personnes se rencontrent sous le gui, elles sont supposées s’embrasser et choisir une baie de la gerbe de gui. Ce geste, en apparence un peu étrange, est censé renforcer une amitié durable et porter chance.

(Sources: www.femme actuel.fr)

Histoires oubliées du houx et du gui.

Publié dans Nature, Photos, Divers

Partager cet article
Repost0

Petite annonce: recherche...

Publié le par Bruno

Merci de contacter le blog.

Merci de contacter le blog.

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>