Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

nature

Une belle partie de chasse ... aux fossiles.

Publié le par Bruno

Un temps idéal, ce mardi avec nos deux petits gars, (très intéressés par la préhistoire et l'archéologie) pour nous retrouver dans une des nombreuses carrières de craie de notre région à la recherche de fossiles marins. Le premier site visité se situe entre Montigny en Arrouaise et Vadacourt, le second sur la route d'Etaves et Bocquiaux. Il y a quelques millions d'années, la mer recouvrait tout le bassin parisien et ses contreforts dont notre région fait partie. Gamin, j'ai eu un prof de géographie formidable, Maurice Oget qui nous emmenait le jeudi après midi faire des fouilles à la recherche d'ammonites belemnites ... dans les carrières autour de Fresnoy, un excellent souvenir encore aujourd'hui.  

Une belle partie de chasse ... aux fossiles.

Nous voilà donc partis à la chasse aux fossiles...Outils en main.

Une belle partie de chasse ... aux fossiles.
Une belle partie de chasse ... aux fossiles.
Une belle partie de chasse ... aux fossiles.
Une paroi propice à une prochaine exploration.

Une paroi propice à une prochaine exploration.

Ces coquillages fossilisés sont le témoignage que la mer recouvrée bien notre région avant la dérive des continents et son assèchement.

La recherche peut commencer.
La recherche peut commencer.
La recherche peut commencer.
La recherche peut commencer.

La recherche peut commencer.

La craie est une roche rare issue de l'accumulation de minuscules algues calcaires du plancton (coccolithes) au Crétacé (âge de la craie) entre - 90 et 65 millions d'années, alors qu'une mer tropicale peu profonde recouvrait tout le bassin parisien et notre région.

Sources: http://www.plancton-du-monde.org/module-formation/encart_craie.html

Beaucoup de plaisir à escalader, même pour Isis, agile comme un chamois...
Beaucoup de plaisir à escalader, même pour Isis, agile comme un chamois...
Beaucoup de plaisir à escalader, même pour Isis, agile comme un chamois...
Beaucoup de plaisir à escalader, même pour Isis, agile comme un chamois...

Beaucoup de plaisir à escalader, même pour Isis, agile comme un chamois...

Partout dans le monde où les sols sont constitués de craie, on est à peu près sûr de la présence ancienne des océans, à l'exemple du bassin parisien. Paris a été construite sur du plancton !

En Champagne-Ardennes, on doit la fabrication du champagne aux vignes cultivées dans une terre constituée en grande partie de coccolithes sédimentées.

Une belle partie de chasse ... aux fossiles.
Une belle partie de chasse ... aux fossiles.
Une belle partie de chasse ... aux fossiles.
Une belle partie de chasse ... aux fossiles.

 

Seuls quelques petits morceaux de coquillages retrouvés dans les blocs de craie ont suffi à donner l'envie à nos explorateurs en herbe, de revenir une prochaine fois sur ce site de fouille.

Une belle partie de chasse ... aux fossiles.
Une belle partie de chasse ... aux fossiles.
Une belle partie de chasse ... aux fossiles.
Une belle partie de chasse ... aux fossiles.

Le petit bout de craie dans la basket est inévitable...

Une belle partie de chasse ... aux fossiles.
Une belle partie de chasse ... aux fossiles.

Après plusieurs heures passées à crapahuter dans les carrières, nos deux loustics fatigués mais heureux de leur après midi, se disaient prêts à revenir une prochaine fois jouer les "Indiana Jones".

Partager cet article
Repost0

Champ de lin en fleur, derrière la maison.

Publié le par Bruno

Au printemps, dans les régions maritimes de la Manche, de la mer du Nord et même chez nous en Picardie depuis quelques années, la couleur bleue des champs de lin attire, étonne et émerveille, comme parfois la couleur du ciel ou de la mer.

Quel plaisir d'ouvrir ses volets le matin, sur un si beau paysage.

Quel plaisir d'ouvrir ses volets le matin, sur un si beau paysage.

La fleur de lin fragile et éphémère.

En s’approchant du champ de lin, on perçoit la finesse de la plante et la délicatesse de la fleur.
Mais savez-vous que chaque fleur ne vit que quelques heures ?
Elle s’épanouit le matin et se fane vers midi, sauf si le temps reste couvert et frais.
Il est donc préférable d’être matinal pour en profiter. Heureusement, le lin a une floraison étagée, et pendant environ 2 semaines, chaque jour, de nouvelles fleurs apparaissent.
Pour l’amateur de botanique, la fleur de lin comprend 5 sépales, 5 pétales, 5 étamines et 5 carpelles, comme la campanule, le myosotis ou le bouton d’or.
 

Champ de lin en fleur, derrière la maison.

Le lin se féconde lui même.

Pourquoi la fleur de lin a une durée de vie si courte ?
En voici le secret !
En effet, vers 8 heures du matin, si le temps est chaud et sec,  les anthères, partie terminale de l’étamine, organe mâle de la fleur, se déchirent et laissent échapper le pollen.
Par un phénomène d’élongation et de torsion, en moins de deux heures, les anthères se roulent en torsade et viennent mettre le pollen en contact avec les stigmates, partie femelle de la plante. Le lin s’est fécondé lui-même. La fleur devenue inutile peut alors disparaître dès le milieu de la journée. (Source: le lin côté nature.)

La belle Isis n'est jamais très loin !
La belle Isis n'est jamais très loin !

La belle Isis n'est jamais très loin !

Ainsi, rapidement, la "fleur bleue" s’efface des paysages. Ses admirateurs sont surpris de découvrir quelques semaines plus tard que les fleurs se sont transformées en capsules, toujours aussi délicates. Des fleuristes en font des bouquets !

A suivre !
A suivre !

A suivre !

Publié dans Photos, Le village, Nature

Partager cet article
Repost0

En passant par les petites routes de la Thiérache.

Publié le par Bruno

En passant par les petites routes de la Thiérache.
En passant par les petites routes de la Thiérache.
En passant par les petites routes de la Thiérache.

Le clocher de l'église de Proix.

En passant par les petites routes de la Thiérache.
En passant par les petites routes de la Thiérache.
En passant par les petites routes de la Thiérache.
En passant par les petites routes de la Thiérache.

Une petite chapelle qui vaut le détour !

En passant par les petites routes de la Thiérache.
En passant par les petites routes de la Thiérache.
En passant par les petites routes de la Thiérache.
En passant par les petites routes de la Thiérache.

Notre Dame de la Salette. (entre les villages de Proix et Noyales).

En passant par les petites routes de la Thiérache.
En passant par les petites routes de la Thiérache.

Située au bord d'un à-pic crayeux au dessus de la commune de Noyales.

En passant par les petites routes de la Thiérache.
En passant par les petites routes de la Thiérache.

Dommage, la porte est fermée...

Difficile de prendre du recul pour photographier la façade...
Difficile de prendre du recul pour photographier la façade...
Difficile de prendre du recul pour photographier la façade...

Difficile de prendre du recul pour photographier la façade...

Publié dans Photos, Flore et faune, Nature

Partager cet article
Repost0

Des pommes de terre sans fatigue !

Publié le par Bruno

L’idée selon laquelle les plants de pommes de terre doivent être enterrés pour bien produire semble une évidence à la plupart des jardiniers et des agriculteurs.

Or ceci est faux. L’expérience prouve que les pommes de terre germent et poussent très bien lorsqu’elles sont déposées, en respectant quelques précautions, à la surface du sol et sous une couche de mulch.

Pour ma part, je prépare ce fameux mulch avec du fumier de cheval, du BRF , et mes feuilles mortes ramassées l'automne dernier. Rien ne se perd !
 

Archives blog 2017 : pommes de terre (variété Chérie) arrachées à la main.
Archives blog 2017 : pommes de terre (variété Chérie) arrachées à la main.
Archives blog 2017 : pommes de terre (variété Chérie) arrachées à la main.

Archives blog 2017 : pommes de terre (variété Chérie) arrachées à la main.

Après avoir griffé superficiellement ma terre au crochet, je disperse quelques pelles de "compost maison" sur l'emplacement des futures plantations.

Je dispose ensuite le plant au cordeau à même la terre et le recouvre d'une couche de mulch assez épaisse (une bonne vingtaine de cm) sans tasser et ... c'est tout.

Les pommes de terre produisent des germes qui traversent peu à peu le lit de paille. Les tiges qui se forment sont d’abord frêles puis grossissent peu à peu.

Après quelques semaines de végétation, si tout se passe bien, la paille se couvre d’une végétation abondante qui se prolonge souvent plus tardivement que celle des pommes de terre cultivées en terre selon la méthode habituelle. Les tontes régulières de gazon viendront au fil du temps recouvrir les buttes ainsi formées, tant que la période des Saints de glace ne sera pas passée !

En cas de forte sécheresse la culture sous mulch résiste particulièrement bien car l’humidité du terrain se conserve sous le lit de de déchets végétaux.

Lorsque les parties aériennes se fanent la récolte peut commencer.

Et les "mauvaises" herbes me direz-vous ? La plupart n’arrivent pas à traverser le lit de mulch qui constitue une barrière mécanique importante.

Les pommes de terre arrachées (à la main) le moment venu, seront dépourvues de terre, plus besoin d'outil et moins de mal de dos...

La parcelle arrachée recevra ensuite le plant de poireau dans une terre bien fertilisée.

Merci à Christian pour son gazon fraîchement coupé, la technique du mulching nécessite de grosses quantités de débris végétaux, d'où la difficulté d'employer la méthode à grande échelle.
Merci à Christian pour son gazon fraîchement coupé, la technique du mulching nécessite de grosses quantités de débris végétaux, d'où la difficulté d'employer la méthode à grande échelle.

Merci à Christian pour son gazon fraîchement coupé, la technique du mulching nécessite de grosses quantités de débris végétaux, d'où la difficulté d'employer la méthode à grande échelle.

Partager cet article
Repost0

Une belle rando...quand la météo le permet.

Publié le par Bruno

Direction les Sources de la Somme en longeant la rigole du Noirieu.

Un circuit nature agréable.

Un circuit nature agréable.

Une belle rando...quand la météo le permet.
Une belle rando...quand la météo le permet.
Une belle rando...quand la météo le permet.
Une belle rando...quand la météo le permet.
Une belle rando...quand la météo le permet.
Une belle rando...quand la météo le permet.

A mi-parcours, petite pause câlin.

Isis, jamais bien loin.
Isis, jamais bien loin.
Isis, jamais bien loin.

Isis, jamais bien loin.

En voilà deux qui nous accompagneraient bien...

Une belle rando...quand la météo le permet.
Une belle rando...quand la météo le permet.

Chevaux au soleil.

Ferme de Fervaques, proche des sources.

Ferme de Fervaques, proche des sources.

Déjà le retour.

Une belle rando...quand la météo le permet.

Cavalière et sa monture.

Une belle rando...quand la météo le permet.
Une belle rando...quand la météo le permet.
Partager cet article
Repost0

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 > >>