Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

nature

Rendez-vous Nature avec le comptage des oiseaux aquatiques au Parc d'Isle.

Publié le par Bruno

Rendez-vous Nature avec le comptage des oiseaux aquatiques au Parc d'Isle.
Comptage des oiseaux aquatiques présents sur les Marais d'Isle, en partenariat avec "les Amis Naturalistes des Marais d'Isle" et la "Ligue pour la Protection des Oiseaux".

Rendez-vous le 8 décembre 2019 à 10h à la Maison du Parc. N'oubliez pas vos jumelles !

Renseignements et réservations auprès de la Maison du Parc au 03 23 05 06 50 ou sur agglo-saintquentinois.fr
(Convient aux enfants)
Partager cet article
Repost0

Un week-end de la Toussaint sous la pluie.

Publié le par Bruno

Enfin un rayon de soleil !

Soleil rasant sur le champ voisin avec début d'arc en ciel sur les arbres bordant la Somme et le Noirieu.

Le soir tombe très vite...
Le soir tombe très vite...

Le soir tombe très vite...

Publié dans Nature, Photos

Partager cet article
Repost0

Au lever du jour ce matin.

Publié le par Bruno

Sur la ligne d'horizon du champ voisin.

Au lever du jour ce matin.
Au lever du jour ce matin.

Publié dans Flore et faune, Nature, Photos

Partager cet article
Repost0

Bienheureuse Pixelle. (4)

Publié le par Bruno

Le Hohneck (1363 mètres) point culminant du département des Vosges.
Le Hohneck (1363 mètres) point culminant du département des Vosges.
Le Hohneck (1363 mètres) point culminant du département des Vosges.
Le Hohneck (1363 mètres) point culminant du département des Vosges.

Le Hohneck (1363 mètres) point culminant du département des Vosges.

Aujourd'hui, c'est rando depuis le Hohneck en direction du barrage hydro-électrique de La Lande.

La pluie des derniers jours s'est enfin arrêtée pour laisser place à un beau soleil et des températures plus clémentes.

La retenue d'eau du barrage de la Lande.
La retenue d'eau du barrage de la Lande.
La retenue d'eau du barrage de la Lande.
La retenue d'eau du barrage de la Lande.
La retenue d'eau du barrage de la Lande.
La retenue d'eau du barrage de la Lande.

La retenue d'eau du barrage de la Lande.

Deux ruisseaux, la Moselotte et le Chitelet  alimentent la retenue qui occupe un ancien lac glaciaire située au lieu-dit "Feignes de La Lande".

Bienheureuse Pixelle. (4)
Bienheureuse Pixelle. (4)
Bienheureuse Pixelle. (4)

Arrivés au lac, le décor est somptueux avec une vue magnifique depuis la digue. Le lac tel un saphir est enchâssé dans un vallon très encaissé, jadis façonné par les glaciers.

J'ai aperçu de nombreuses nageoires dorsales de truites, rayer la surface calme de l'eau...
J'ai aperçu de nombreuses nageoires dorsales de truites, rayer la surface calme de l'eau...

J'ai aperçu de nombreuses nageoires dorsales de truites, rayer la surface calme de l'eau...

Quelques beaux champignons très toxiques au détour des sentiers forestiers. L’amanite tue-mouche se trouve principalement sur les sols acides, sous les feuillus (particulièrement les bouleaux…), et sous les conifères (épicéas, pins…) ou en lisière de ces bois. Elle est souvent annonciatrice des cèpes de Bordeaux à venir car elle pousse aux mêmes endroits, de la fin de l’été à la fin de l’automne.

Amanites tue-mouches
Amanites tue-mouches
Amanites tue-mouches
Amanites tue-mouches
Amanites tue-mouches

Amanites tue-mouches

Malgré ses jolies couleurs et son originalité, l’amanite tue-mouche, toxique, peut quand même être confondue avec d’autres champignons comme l’amanite des Césars (Amanita caesarea). Elle se distingue par ses lames, pied et anneau qui sont jaune-orangé, et sa large volve blanche en sac à la base du pied. Généralement, en plus, elle n’a pas de flocons sur son chapeau orange vif uniforme, et elle pousse rarement sous les pins. C’est un excellent comestible à la différence de l’amanite tue-mouche !

Pour éviter de vous retrouver dans des états seconds, si vous n’êtes pas sûr de la comestibilité de votre cueillette, demandez toujours l’avis d’un pharmacien mycologue. (source: Jardiner avec Binette et Jardin)

Photo: Permavenir

Photo: Permavenir

"Ce qui est toxique pour l'homme ne l'est pas forcément pour les animaux. Bien d'autres animaux sont plus ou moins mycophages. Il s'agit souvent d'opportunistes ou/et d'omnivores. Citons ainsi le renard, l'ours, le blaireau, le hérisson ou certains rongeurs comme le lapin (qui lui aussi peut manger sans danger l'amanite phalloïde)."

Publié dans Nature, Photos, Pixelle

Partager cet article
Repost0

Bienheureuse Pixelle. (3)

Publié le par Bruno

Un cadre magnifique pourvu que la météo soit au rendez-vous...

Panorama au col de la Schlucht. Un clic sur la photo pour l'agrandir.

Panorama au col de la Schlucht. Un clic sur la photo pour l'agrandir.

Randonner avec son chien: quel bonheur même si quelques précautions sont de mise. Certains trajets sont à éviter, notamment les sentiers de montagne trop escarpés pour des raisons de sécurité évidentes ou encore le passage de certains ponts de bois quand le tablier de rondins humides sont trop espacés pour les pattes de nos compagnons... (risque de glisser et de se briser une patte)

Éviter aussi les zones avec des chiens de protection des troupeaux, qui ne sont pas toujours très amicaux avec leurs congénères. Isis avait eu une belle peur lors d'une rencontre fortuite avec un patou, nous aussi d'ailleurs.

Bienheureuse Pixelle. (3)
Bienheureuse Pixelle. (3)
Bienheureuse Pixelle. (3)

Penser aussi à inspecter son chien au retour de la randonnée, bien vérifier les coussinets des pattes mis à rude d'épreuve avec les kilomètres parcourus sur un sol accidenté, granitique, les ronces etc... coussinets qui peuvent souvent être le siège de lésions traumatiques pour nos compagnons à quatre pattes.

Bienheureuse Pixelle. (3)
Bienheureuse Pixelle. (3)
Bienheureuse Pixelle. (3)

Pour les maitres, de bonnes chaussures montantes de randonnée, indispensables. Les Vosges: ça grimpe ! 

Bienheureuse Pixelle. (3)
Bienheureuse Pixelle. (3)
Bienheureuse Pixelle. (3)

Trop amusant de courir en liberté avec cette branche de sapin.

Heureuse Pixelle.
Heureuse Pixelle.
Heureuse Pixelle.

Heureuse Pixelle.

Elles sont belles les Vosgiennes au regard si doux !

Bienheureuse Pixelle. (3)
Bienheureuse Pixelle. (3)
Bienheureuse Pixelle. (3)

De l'abandon au renouveau.

À les voir si sympathiques et guillerettes devant l'objectif, on n’imagine pas qu'elles reviennent de loin : au cours du XXe siècle, la race vosgienne, dont l’implantation dans le massif des Vosges est très ancienne, a quasiment disparu sous l’effet des guerres, de la recherche de productivité et de la simplification du schéma d’élevage français. En 1900, on estimait sa population à 125 000 têtes. Dans les années 1960 et 1970, elle était descendue au-dessous de 3000 !

En 1977, plusieurs éleveurs passionnés, soucieux de sauver cette race montagnarde à la santé de fer, mirent en place un plan de relance. Pari réussi : on compte aujourd’hui 10 000 animaux de race vosgienne, tous âges et sexes confondus. Cela reste un petit effectif, mais la race séduit de plus en plus d’éleveurs grâce à sa rusticité.

J'aime la Vosgienne.
J'aime la Vosgienne.
J'aime la Vosgienne.

J'aime la Vosgienne.

Petite mais costaude !

La vache vosgienne est trapue mais dotée de membres fins et solides. Avec des yeux vifs cerclés de noirs, son caractère affable et sa sociabilité à toute épreuve, elle est très attachante.  Sa robe originale est noire et blanche, mouchetée, avec deux bandes blanches sur le dos et le ventre.

Rustique, d’une robustesse exceptionnelle, c’est une excellente marcheuse, y compris sur les reliefs difficiles. Peu sensible aux variations de température et au stress, elle est parfaitement adaptée à la montagne. Enfin, sa longévité, sa fécondité et sa capacité de vêlage sont remarquables.

Un lait de grande qualité.

La production annuelle de la vosgienne, d’environ 4000 litres de lait, ne peut pas rivaliser avec celle des races à gros effectif sélectionnées pour leurs performances laitières. Mais son lait, comme celui de toutes les montagnardes françaises, est réputé pour sa qualité. Il est particulièrement adapté à la fabrication de l’un des fleurons du terroir vosgien : le munster fermier. (Sources Milk planet)

Partager cet article
Repost0

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 > >>