Recette de la semaine.

Publié le par Bruno

Le  potjevleesch du Nord.

Cette semaine, Marie vous propose une terrine, plat typique du Nord de la France toujours servi avec des frites (cuite à la graisse de boeuf)  comme on les aime chez nous.

"Le potjevleesch" c'est le pot de viande en flamand.

"Le potjevleesch" c'est le pot de viande en flamand.

La petite histoire de cette recette.

Retracer l’histoire de ce plat n’est pas chose aisée. Une version indique qu’elle aurait été inventée à Dunkerque par les familles pauvres qui ne pouvaient consommer que la viande des animaux qu’ils élevaient dans leur jardin, c’est-à-dire poules, lapins et volailles. La légende veut que la viande devait pouvoir se manger froide puisqu’elle était destinée aux travailleurs dans les champs qui déjeunaient sur place, et également servie lors de réunions familiales festives. On évoque aussi la possibilité que la recette du potjevleesch ait été initialement créée et répertoriée au XIVème siècle. On la retrouve en effet dans un manuscrit de Taillevent, le cuisinier des rois et la référence en la matière au Moyen-Âge.

Aujourd’hui, contrairement aux idées reçues, ce sont les meilleurs morceaux de viande qui sont utilisés pour les terrines de Potjevleesch, et non les bas morceaux comme on pourrait le croire.

Ingrédients:

  • 1 jarret de porc
  • 700 gr de collier de veau
  • 2 cuisses de poulet
  • 2 cuisses de lapin
  • 2 pieds de porc (pour la gelée)
  • 2 carottes
  • 2 oignons
  • 250 ml de bière
  • 5 litres d'eau
  • 1/2 litre de vinaigre d'alcool
  • sel   (20 grammes de sel / litre d'eau)
  • 10 baies de genièvre
  • thym et laurier
Recette de la semaine.

Préparation:

Faire mariner le veau, le lapin et le poulet dans la bière avec le laurier, le thym, un oignon et une carotte coupée en rondelles. Laisser au réfrigérateur environ 12h.

Le lendemain, cuire le jarret et les deux pieds de porc dans 5 litres d'eau salée en ajoutant le laurier, le thym, le vinaigre d'alcool, une carotte, les baies de genièvre puis couvrir et cuire à feu doux pendant 1 heure.

 

Recette de la semaine.

Ajouter ensuite le veau, le lapin, le poulet, la marinade et cuire à nouveau à feu doux pendant 2 heures.

Recette de la semaine.
Recette de la semaine.

"Dépiauter" les viandes encore chaudes, bien les mélanger.

Recette de la semaine.

Mettre en terrine et disposer sur le dessus quelques rondelles de carottes.

Recette de la semaine.

Filtrer le jus de cuisson et le verser ensuite dans les terrines pour recouvrir la viande.

Recette de la semaine.

Laisser au réfrigérateur environ 12 heures.

Servir avec de bonnes frites.

Bon appétit !

Excellent !

Excellent !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Quel talent Marie ! c'est top chef.
Répondre
B
J'ai découvert ce plat il y a quelques années, au Mont Cassel, dans l'Estaminet "Kasteelhof " flamand traditionnel, décor typique, à la bougie, chaise bancale, rideaux déchirés, vieux ustensiles accrochés aux plafond, avec un conteur, ah quel magnifique souvenir....<br /> <br /> Le plat : une tuerie, j'en redemande... mais trop compliqué pour 1 personne,<br /> Bon appétit et Bravo Marie. Bises landaises.
Répondre