Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PICARDIE Orages et grêle attendus ce samedi en fin de journée.

Publié le par Bruno

PICARDIE Orages et grêle attendus ce samedi en fin de journée.

Météo France a placé la Picardie en alerte orange en prévision d'orages qui pourraient survoler la région en fin de journée.

De la grêle pourrait tomber par endroit. À noter que les départements de la Somme et de l'Oise sont les plus concernés. Selon les prévisions, l'Aisne devrait être épargnée.

PICARDIE Orages et grêle attendus ce samedi en fin de journée.

Publié dans Alerte météo

Partager cet article
Repost0

Association Parents d'Elèves Lesdins Remaucourt propose:

Publié le par Bruno

Association Parents d'Elèves Lesdins Remaucourt propose:

Publié dans Info à diffuser

Partager cet article
Repost0

Gend'inform !

Publié le par Bruno

Gend'inform !

Publié dans Gend'inform

Partager cet article
Repost0

Recette de la semaine.

Publié le par Bruno

Crème Tahitienne ou flan Tahitien.

Recette de la semaine.

Cette semaine, Marie vous propose sa recette de crème Tahitienne, cela s'apparente à un flan avec une texture ultra crémeuse. Ce dessert frais va apporter une touche d’exotisme grâce à la noix de coco et l’ananas (si vous n’aimez pas la noix de coco, cette recette peut-être réalisée sans), et un côté gourmand avec le caramel...

Ingrédients:

1 boite de 410 gr de lait concentré sucré, 1 boite de 410 gr de lait demi-écrémé, 4 œufs, 150 gr de noix de coco râpé, 1 boite de rondelles d’ananas et du caramel liquide.

Préparation:

Battre les blancs en neige, mélanger ensemble les jaunes d’œufs, le lait concentré et le lait demi-écrémé. Ajouter la noix de coco râpée et incorporer les blancs en neige délicatement.

Mettre le caramel dans un moule en le tapissant d'ananas, verser ensuite la préparation. Placer le moule dans un récipient plus grand rempli à moitié d'eau (bain marie) et mettre au four environ 30 à 40 minutes à 170°C.

Pour tester la cuisson, il suffit de planter un couteau et vérifier qu'il ressorte quasi propre.

Recette de la semaine.

Laisser refroidir, puis placer au frais et attendre quelques heures avant de le démouler.

C'est fabuleux !

Bon appétit !

Recette de la semaine.

Publié dans Recette de la semaine

Partager cet article
Repost0

Picus viridis et Sturnus vulgaris ce matin en ouvrant les volets.

Publié le par Bruno

Le pic vert au petit matin.
Picus viridis et Sturnus vulgaris ce matin en ouvrant les volets.

Bien qu'il soit souvent sur les arbres, le Pic vert se nourrit principalement à terre. Il avance sur le sol en sautillant à la recherche de fourmilières. Après avoir pratiqué un trou avec son bec, il y introduit sa langue en engluant les fourmis et leurs larves. Si sa nourriture se compose surtout d'insectes, il la complète aussi de graines et de baies.

L'étourneau.

Oiseau sociable et bruyant, l'étourneau est un visiteur fréquent des jardins, se nourrissant dans les pelouses et dans les arbres, où il capture des insectes. Il se nourrit généralement en groupe, dans un fracas impressionnant. Les étourneaux se nourrissent en marchant et en piquant continuellement le sol de leur bec.

L'étourneau se nourrit principalement de vers et insectes trouvés dans les herbes des pelouses grasses en picorant la terre.

L'étourneau se nourrit principalement de vers et insectes trouvés dans les herbes des pelouses grasses en picorant la terre.

Les étourneaux vivent en bandes une grande partie de l'année. En groupes, ils envahissent bruyamment les mangeoires. Après la reproduction, ils forment de vastes dortoirs ; le soir, on entend leurs cris quand ils se rendent aux points de rassemblement.

Picus viridis et Sturnus vulgaris ce matin en ouvrant les volets.

Un pinson a fait son nid !

A 2 mètres de la porte de la maison !!! même pas peur d'Isis, voire de nos allées et venues, ce pinson a élu domicile dans le forsythia de l'entrée.

Photos prises au téléobjectif pour ne pas déranger l'oiseau qui couve.
Photos prises au téléobjectif pour ne pas déranger l'oiseau qui couve.

Photos prises au téléobjectif pour ne pas déranger l'oiseau qui couve.

La saison de reproduction commence dès fin avril. Le nid construit par la femelle seule, est placé dans une fourche d’arbre ou dans un buisson épais. Le nid en forme de coupe est très beau, fait de lichens et de mousse qui lui procurent un excellent camouflage, ainsi que de quelques morceaux d’écorce. L’intérieur est tapissé de poils et de quelques plumes.

La femelle dépose 4 à 5 œufs bleu clair, tachetés de rose, rougeâtre ou violet. L’incubation assurée par la femelle seule dure environ 11 à 13 jours.
A la naissance, les poussins sont couverts d’un duvet long, épais et gris clair. Ils sont nourris par les deux adultes, principalement avec des insectes.
Ils abandonnent le nid 13 à 14 jours après la naissance, et dépendent encore des parents pendant 15 à 20 jours pour la nourriture, jusqu’à ce qu’ils soient capable de se nourrir et de voler.
Cette espèce produit une seule couvée par an, quelquefois deux.

Je profite de l'absence passagère de la mère pour faire ces clichés très rapidement...
Je profite de l'absence passagère de la mère pour faire ces clichés très rapidement...

Je profite de l'absence passagère de la mère pour faire ces clichés très rapidement...

Publié dans Flore et faune

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>