Un essai concluant.

Publié le par Bruno

Une astuce économique et écologique pour se débarrasser de la mousse dans la pelouse...

Un terrain ombragé, souvent humide, un sol argileux qui ne draine pas les pluies, compacté par le piétinement incessant et la mousse ne tarde pas à faire son apparition. Elle devient si dense qu'elle finit par étouffer le gazon, si rien n'est fait.

Bien sur il existe bien des moyens pour lutter contre ce fléau, (sulfate de fer, engrais gazon neutralisant la mousse, scarificateur ...), rien de bien efficace au long terme.

Une recette naturelle et efficace: la cendre de bois.

Une recette naturelle et efficace: la cendre de bois.

Si vous vous chauffez au bois, ne jetez plus la cendre de votre cheminée.

Dans de précédents articles, à la rubrique "Côté jardin éco", j'indiquai son utilisation pour enrichir la terre du potager avec l'apport non négligeable de potasse, ou encore pour stopper les limaces dans les salades ...

Les cendres peuvent aussi avoir une action efficace pour lutter contre l'envahissement du gazon par la mousse.

Un essai concluant.

Répandre 70 à 100 grammes de cendre au m2, soit environ deux grosses poignées, de Novembre à Mars-Avril, c'est à dire pendant la période de chauffage.

Attention à ne pas utiliser des cendres de bois traités avec des produits chimiques, colles, solvants comme dans les contreplaqués, agglomérés ou encore peints... 

Pour la mise en œuvre: attention au sens du vent !

Pour la mise en œuvre: attention au sens du vent !

La pelouse apprécie la cendre qui, à la dose indiquée, favorise l'activité des micro-organismes et des lombrics, ce qui améliore l'infiltration de l'eau. La mousse ne tarde pas à mourir et la potasse apportée par les cendres favorisera la repousse du gazon le printemps prochain.

Efficace la cendre de bois, la mousse change vite d'aspect.
Efficace la cendre de bois, la mousse change vite d'aspect.

Efficace la cendre de bois, la mousse change vite d'aspect.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article