Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

info a diffuser

En ces périodes de fêtes: restez vigilant !

Publié le par Bruno

Info page Facebook, Préfet de l'Aisne.

 

Vous partez pour les vacances ? Protégez votre domicile des #cambriolages en adoptant les bons réflexes >> http://www.interieur.gouv.fr/…/Contre-les-cambriolages-ayez…

En ces périodes de fêtes: restez vigilant !
En ces périodes de fêtes: restez vigilant !
En ces périodes de fêtes: restez vigilant !
Partager cet article
Repost0

Prélèvement d'organes : si vous êtes contre, il faut le signaler

Publié le par Bruno

Préfet de l'Aisne

Prélèvement d'organes : si vous êtes contre, il faut le signaler.

À partir du 1er janvier 2017, l'inscription sur le registre national automatisé des refus de prélèvement, géré par l'agence de la biomédecine, devient le moyen d'expression recommandé pour faire connaître son opposition au prélèvement d'organes.

La demande d'inscription sur le registre national s'effectue sur papier libre ou en remplissant le formulaire à disposition sur http://www.dondorganes.fr/. Cette demande est à adresser à l'agence, accompagnée d'un justificatif d'identité (carte nationale d'identité, passeport, permis de conduire ou titre de séjour).

Toutefois, d'autres moyens d'expression du refus de prélèvement d'organes demeurent. Une personne peut exprimer son refus par écrit et confier ce document à un proche qui le remettra à l'équipe de coordination hospitalière de prélèvement si la situation se présente. En l'absence d'écrit, un proche peut aussi faire valoir l'opposition au don d'organes qu'une personne a manifestée expressément de son vivant.

Le refus de prélèvement des organes est révisable et révocable à tout moment. L'équipe de coordination hospitalière de prélèvement prend en compte l'expression de volonté la plus récente. Le refus de prélèvement peut concerner l'ensemble des organes et des tissus ou seulement certains d'entre eux.

Prélèvement d'organes : si vous êtes contre, il faut le signaler

Publié dans Info à diffuser

Partager cet article
Repost0

Offrir un animal à Noël, bien réfléchir avant de décider...

Publié le par Bruno

Les fêtes approchent, certains recevront un animal de compagnie. Un cadeau qui ne doit pas être offert sans avoir bien réfléchi aux conséquences.

Un chiot ou un chaton sous le sapin peut être une fausse bonne idée. C'est vrai, un chiot ou encore un chaton, c'est craquant mais ils resteront chiot ou chaton si peu de temps... et après... La Fondation 30 Millions d'Amis rappelle que des milliers d'animaux de compagnie sont abandonnés tous les étés sur le bord des routes des vacances.

La plupart des animaux abandonnés sont "des cadeaux de Noël décevants". Les enfants doivent comprendre que l'animal n'est pas un jouet, une peluche, mais un être vivant.

Offrir un animal à Noël, bien réfléchir avant de décider...

Pour la plupart d'entre nous, nos chiens, chats... font partie de la famille et tiennent une grande place dans nos existences. Souvent les parents veulent faire plaisir à l’enfant qui réclame un chiot en cadeau ! "Depuis le temps qu’il en veut un, on va lui offrir en cadeau de Noël. Mais attention, ce sera son chien, il le veut, à lui de s’en occuper" ! Et on confie la responsabilité d’un chiot à un enfant de 6, 8 ou même 10 ans et on s’étonne que le chien pose des problèmes !  Un enfant reste un enfant et pour lui un chien est un jouet si on ne l’éduque pas à le respecter mais cela demande l’investissement d’un adulte à ses cotés pour que tout se passe bien entre eux ! Et puis, quand l’enfant n’aura plus le temps ou l'envie, on se débarrassera du compagnon devenu encombrant !

Non ! un animal de compagnie n'est pas un cadeau de Noël.

Publié dans Info à diffuser

Partager cet article
Repost0

Info Préfet de l'Aisne.

Publié le par Bruno

Dépassement du seuil d’alerte à la pollution par les particules en suspension : réduction des limitations de vitesse

Depuis plusieurs jours, les teneurs en particules en suspension ont fortement augmenté dans le département, pour atteindre un niveau de qualité de l’air jugé médiocre voire mauvais.

Compte-tenu de ces conditions, le seuil d’alerte réglementaire à la pollution atmosphérique aux particules en suspension est atteint : il est nécessaire de mettre en œuvre des mesures visant à réduire les émissions de polluants dans l’atmosphère et à en limiter les effets sur la santé humaine et l’environnement.

Le préfet de l’Aisne a donc pris, ce vendredi 2 décembre 2016, un arrêté réduisant la vitesse maximale autorisée sur l’ensemble du réseau routier du département :
- 110 km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130 km/h ;
- 90 km/h sur les portions d’autoroutes, de routes nationales et départementales normalement limitées à 110 km/h. Cette limitation s’accompagne d’une baisse des vitesses à 80 km/h pour les poids-lourds de plus de 3,5 tonnes ;
- 70 km/h sur les portions d’autoroutes, de voies rapides, de routes nationales et départementales normalement limitées à 90 km/h.

Cette mesure est applicable à compter de ce vendredi 2 décembre 2016 à 19h00 jusqu’au dimanche 4 décembre 2016 à 19h00. L’accent sera porté sur la sensibilisation et non sur la verbalisation. Le préfet en appelle toutefois à la responsabilité et au civisme de chacun et invite les automobilistes à respecter ces limitations de vitesse.

Info Préfet de l'Aisne.

Publié dans Info à diffuser

Partager cet article
Repost0

Info cybercriminalité.

Publié le par Bruno

Quelques conseils et astuces pour se protéger des logiciels malveillants qui pourraient s'introduire dans votre téléphone portable.
Info cybercriminalité.

 Wifi gratuit? Attention, les cybercriminels pourraient l'utiliser pour avoir accès à vos données.

Éteignez votre réseau Wi-Fi lorsque vous n'en faites pas usage. Utilisez de préférence une connexion 3G ou 4G pour vos données plutôt que des hotspots.

N'autorisez pas vos applis à transmettre votre localisation sauf si cela est absolument nécessaire.

Éteignez le Bluetooth lorsque vous n'en avez pas besoin.

Plus de conseils ici http://www.police-nationale.interieur.gouv.fr/…/Smartphones…

Hotspot: Point ou borne permettant la communication sans fil.

  Lieu public à forte affluence (café, hôtel, gare, aéroport, etc.) donnant accès à un réseau sans fil (WLAN) permettant aux utilisateurs d’appareils mobiles (ordinateurs portables, téléphones portables, assistants personnels) de se connecter à Internet grâce à la technologie WiFi.

Publié dans Info à diffuser

Partager cet article
Repost0

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 > >>