Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le "baron rouge" dans le ciel de Remaucourt.

Publié le par Bruno

Le "baron rouge" dans le ciel de Remaucourt.

Un vrombissement de moteur dans le ciel ce samedi soir vers 18h a attiré notre attention, nous avons eu la surprise de découvrir, non pas le Fokker triplan du fameux Baron Rouge au dessus du village, mais un magnifique biplan effectuant une série de figures aériennes dont plusieurs loopings... un beau spectacle aussi soudain qu'inattendu.

Coup de chapeau au pilote !

Le "baron rouge" dans le ciel de Remaucourt.
Le "baron rouge" dans le ciel de Remaucourt.
Le "baron rouge" dans le ciel de Remaucourt.
Le "baron rouge" dans le ciel de Remaucourt.

Publié dans Le village

Partager cet article
Repost0

" Gend'inform" Protéger sa maison avant de partir.

Publié le par Bruno

" Gend'inform"   Protéger sa maison avant de partir.

Les départs en vacances continuent et la crainte de chacun d'entre nous est de bien protéger son habitation. Nous vous conseillons dans un premier temps de signaler votre absence auprès de votre brigade ou commissariat local par le biais du formulaire Opération Tranquillité Vacances. Des rondes de sécurité seront organisées pendant votre séjour et des vérifications seront effectuées régulièrement sur votre domicile.

Prévenez vos voisins, demandez leur d'alerter le 17 en cas de présence suspecte autour de votre habitation.

Dernier conseil, effectuez un renvoi téléphonique de votre ligne fixe sur votre portable. Vous serez ainsi plus facilement joignable et surtout le repérage de votre absence sera moins facilement détectable. Si vous ne faites pas cette démarche, n'indiquez surtout pas sur votre répondeur que vous êtes absent jusqu'à telle date.


Les Gendarmes de l'Aisne vous souhaitent d'agréables vacances.

" Gend'inform"   Protéger sa maison avant de partir.

Publié dans Gend'inform

Partager cet article
Repost0

Après l'arbre à cabane, voici venu le temps de l'arbre à carafes...

Publié le par Bruno

Après l'arbre à cabane, voici venu le temps de l'arbre à carafes...

En Juillet et Octobre 2014, je postai deux articles sur le blog:

- Poire à l'eau de vie "fait maison" et l'expérience continue.

(Voici pour les deux titres avec date de parution si vous souhaitez les retrouver dans la rubrique "recherche" du blog.)

Ayant réussi lors de l'été 2014 à obtenir un beau fruit, bien développé dans la carafe, cette année j'ai décidé de "passer la vitesse supérieure" en installant cinq bouteilles dans le poirier...

Il a du coup, un aspect original et interpelle souvent le visiteur occasionnel.

En septembre prochain, je "dégoupille" la carafe 2014, Poire à l'eau de vie "fait maison"vieillie en cave, je ne manquerai pas de vous tenir au courant du résultat, la poire aura macéré un an dans l'alcool de fruit... Le résultat devrait être sympa !

" L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à déguster avec modération "

Après l'arbre à cabane, voici venu le temps de l'arbre à carafes...

Publié dans Recette " maison "

Partager cet article
Repost0

Les supportrices s'échauffent ...

Publié le par Bruno

Les supportrices s'échauffent ...

Arras-Amiens: une 5ème étape pour les sprinteurs.

Banderoles, drapeaux, tout est prêt pour l'étape du jour qui comme la veille, ne passe pas bien loin de notre village.

Capucine, Myrtille et Emma en vacances chez papy mamie, se sont préparées à supporter les coureurs du Tour de France.

Les supportrices s'échauffent ...
Les supportrices s'échauffent ...

Publié dans Divers

Partager cet article
Repost0

Un visiteur inattendu ce matin... dans le jardin de Michel.

Publié le par Bruno

La semaine dernière, Jean-Marie croisait un bel orvet sur le pas de la porte de son sous sol, ce matin, c'est au tour de Michel de rencontrer un petit visiteur fort sympathique, en l’occurrence un écureuil roux.

Appareil photo toujours prêt à déclencher, il nous fait profiter de cette visite avec ces quelques beaux clichés, merci à lui.

Un visiteur inattendu ce matin... dans le jardin de Michel.
Un visiteur inattendu ce matin... dans le jardin de Michel.
Un visiteur inattendu ce matin... dans le jardin de Michel.

L’écureuil roux européen, dont le nom scientifique est Sciurus vulgaris , est un rongeur qui appartient à la famille des sciuridés, originaire des forêts européennes. Son habitat comprend toute l’Europe ; de la Norvège au Portugal, du Royaume-Uni à la Grèce. Il est également présent en Asie septentrionale, jusqu’à la Corée et à l’île d’Hokkaido. Écureuil typique de nos régions, il n’existe ni dans les îles méditerranéennes ni en Islande.

En Grande-Bretagne et dans le reste de l’Europe, cet écureuil disparaît peu à peu, suite à l’introduction sur le territoire, en 1890, d’un écureuil nord-américain, l’écureuil gris. Plus grand et plus agressif, ce dernier l’a partiellement remplacé et c’est la raison pour laquelle l’écureuil roux est protégé par la convention de Berne. Son habitat est principalement constitué de bois de conifères, mais on le rencontre également dans les jardins publics et privés des villes.

L’écureuil roux adulte atteint une taille comprise entre 30 et 50 cm de long et pèse environ 230-480 g. Cette différence de taille est due au fait que les écureuils des zones européennes méridionales ont tendance à être plus grands que ceux des zones septentrionales. La robe est d’un beau roux brillant qui peut varier du marron au gris. Le poil est fourni et la queue, qui mesure à elle seule 15 à 18 cm, est beaucoup plus fournie que celle des tamias, avec de longs poils de la couleur de la robe. Lorsque l’écureuil est assis, sa queue prend une forme de point d’interrogation.

Les formes sont fines et élancées et les oreilles, surtout en hiver, présentent une touffe de poils. Il change de poil deux fois par an. Ces mues présentent la caractéristique d’être inverses. Au printemps, le poil est changé en partant de la tête jusqu’à la queue, en hiver en partant de la queue pour finir à la tête. C’est un écureuil arboricole et diurne. Il vit au sommet des arbres où il construit son nid avec des branches et des feuilles mortes, entre les frondes. Il ne descend à terre que pour chercher des aliments, de l’eau et des matériaux pour son nid.

La densité des populations atteint un individu par hectare. C’est un animal qui aime vivre seul. Il entre en contact avec les autres écureuils de son espèce pendant la période de reproduction, qui va de décembre-janvier à août-septembre. L’écureuil roux européen, protégé par la convention de Berne, n’est pas en vente libre ; il est donc impossible de l’acheter. La seule façon de l’observer est de faire une belle promenade dans les parcs publics et les bois.

L'écureuil roux en danger d'extinction
Après l’introduction en 1890 de l’écureuil gris, originaire d’Amérique du Nord, dans l’écosystème européen, la diffusion de l’écureuil roux a progressivement diminué au point qu’aujourd’hui l’animal risque l’extinction. L’écureuil gris, en effet, est de plus grande taille, plus résistant et mieux habitué aux températures rigoureuses de l’hiver que l’écureuil roux, plus petit et timide. La migration et la capacité à se répandre dans des zones limitrophes sont une autre caractéristique de l’écureuil gris. En Grande-Bretagne l’écureuil gris a remplacé l’écureuil roux dès le début du XXe siècle.

Pour conjurer le danger d’extinction de l’écureuil roux, espèce autochtone et patrimoine européen, plusieurs associations nationales et internationales cherchent des solutions pour contrôler l’expansion de l’écureuil gris. Entre-temps, l’écureuil roux est devenu espèce protégée par la convention de Berne et ne peut plus être chassé.

Un visiteur inattendu ce matin... dans le jardin de Michel.
Un visiteur inattendu ce matin... dans le jardin de Michel.
Un visiteur inattendu ce matin... dans le jardin de Michel.

N'hésitez pas à adresser au blog ce genre de photographie, que je me ferai un plaisir de publier !

Publié dans Flore et faune

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>