Quand dénoyauter rime avec corvée !

Publié le par Bruno

Ce n'est pas le travail le plus intéressant à effectuer mais il est incontournable quand on veut faire de la confiture de cerises.

Cueillette, lavage, et après un dénoyautage fastidieux du grand seau de cerises, enfin la cuisson, suivie rapidement de la mise en pot.

Choisir les fruits, en respectant les saisons, décider de leur transformation, éplucher, couper sont des moments de grande jubilation. Voilà 45 ans que Marie et moi jouons les alchimistes au-dessus d'une bassine à confiture, quoi de plus joyeux et quelle satisfaction de voir les pots pleins...
Choisir les fruits, en respectant les saisons, décider de leur transformation, éplucher, couper sont des moments de grande jubilation. Voilà 45 ans que Marie et moi jouons les alchimistes au-dessus d'une bassine à confiture, quoi de plus joyeux et quelle satisfaction de voir les pots pleins...

Choisir les fruits, en respectant les saisons, décider de leur transformation, éplucher, couper sont des moments de grande jubilation. Voilà 45 ans que Marie et moi jouons les alchimistes au-dessus d'une bassine à confiture, quoi de plus joyeux et quelle satisfaction de voir les pots pleins...

Pas moins de deux grandes bassines réalisées aujourd'hui ! Le bonheur est dans le pot !

Pas moins de deux grandes bassines réalisées aujourd'hui ! Le bonheur est dans le pot !

Restera plus que les étiquettes à coller. Astuce: j'utilise du lait en guise de colle.

Quand dénoyauter rime avec corvée !

Publié dans Photos, Recette " maison "

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article