50 nuances de vert.

Publié le par Bruno

50 nuances de vert.
50 nuances de vert.

Avec des températures encore fraîches pour la saison et des pluies régulières importantes, le jardin a pris du retard cette année. On y observe souvent un décalage de trois semaines à un mois. Mais pas de panique, la nature est suffisamment bien faite pour rattraper le temps perdu. Il ne reste ainsi plus qu'à être patient car les sols sont gorgés d'eau. Quel contraste après les canicules successives de ces trois dernières années...

Récoltes tardives mais récoltes quand même.

50 nuances de vert.
50 nuances de vert.
50 nuances de vert.
50 nuances de vert.
50 nuances de vert.
50 nuances de vert.

Clématites et chèvrefeuille ont poussé jusqu'à envelopper de leurs longues ramifications, l'inesthétique mais indispensable piquet des cordes à linge.

50 nuances de vert.
50 nuances de vert.
50 nuances de vert.

Bientôt, les premiers haricots beurre de la saison.

Le cœur des choux prend forme peu à peu.
Le cœur des choux prend forme peu à peu.
Le cœur des choux prend forme peu à peu.

Le cœur des choux prend forme peu à peu.

Mon maître a sorti l'appareil photo, festival de Cannes oblige, la starlette en profite pour prendre la pose... Heureux comme un jardinier avec son chien à ses côtés.

50 nuances de vert.
50 nuances de vert.
50 nuances de vert.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Elisabeth 13/07/2021 16:00

Et cette année y a rien à dire, le vert domine????

Annie 13/07/2021 16:00

Bravo pour faire pousser les légumes et pour les photos !!

Nicole 13/07/2021 15:59

Quel plaisir de voir ton beau jardin, Bruno! Et la belle Pixelle au milieu des fleurs! (Je peux voir à nouveau ton blog, notre technicien a éliminé quelque chose, il dit que c'est Movistar qui fait des blocages...)