L'assemblage du pylône haute tension, suite et fin.

Publié le par Bruno

Deux articles en date du 24 mars et du 30 avril relataient le remplacement de ce pylône EDF, situait entre Remaucourt et Essigny-le-Petit.

Ci-dessous les liens correspondant pour un retour en images

La semaine dernière, le mécano géant était assemblé au sol avant son élévation et installation aujourd'hui sur sa base solidement ancrée dans le sol.

L'assemblage du pylône haute tension, suite et fin.

La puissante grue d'une capacité de levage de 220 tonnes commence à assembler pièce par pièce, le colosse de fer, tel un mécano géant.

La météo n'est pourtant pas de la partie, vent et averses fréquentes ne facilitent pas le travail des hommes, solidement arnachés à la structure métallique. 

L'assemblage du pylône haute tension, suite et fin.
L'assemblage du pylône haute tension, suite et fin.
L'assemblage du pylône haute tension, suite et fin.

Les techniciens après avoir boulonné solidement la base de l'édifice, escaladent peu à peu l'armature métallique et se préparent à recevoir les parties supérieures du pylône.

L'assemblage du pylône haute tension, suite et fin.
L'assemblage du pylône haute tension, suite et fin.
L'assemblage du pylône haute tension, suite et fin.

Deux randonneurs au détour du chemin...

Difficile d'imaginer que nous sommes un 19 mai, il ne fait pas chaud dans la campagne !
Difficile d'imaginer que nous sommes un 19 mai, il ne fait pas chaud dans la campagne !

Difficile d'imaginer que nous sommes un 19 mai, il ne fait pas chaud dans la campagne !

Le montage du pylône sera bientôt terminée si la météo le permet...

L'assemblage du pylône haute tension, suite et fin.
L'assemblage du pylône haute tension, suite et fin.
L'assemblage du pylône haute tension, suite et fin.

Il restera ensuite à relier les câbles de la haute tension, quand l'ensemble des pylônes à remplacer sur la ligne sera achevé. Fin des travaux prévue en Juin prochain.

Le mât télescopique de la grue se déploie à près de 90 mètres ! dernières photos prises de la fenêtre au téléobjectif.
Le mât télescopique de la grue se déploie à près de 90 mètres ! dernières photos prises de la fenêtre au téléobjectif.
Le mât télescopique de la grue se déploie à près de 90 mètres ! dernières photos prises de la fenêtre au téléobjectif.

Le mât télescopique de la grue se déploie à près de 90 mètres ! dernières photos prises de la fenêtre au téléobjectif.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Superbe suite de reportage !! Quel courage pour ces électriciens équilibristes pour assembler tout cela et avec le vent, difficulté ajoutée à ce travail !!
Merci Bruno pour toutes ces photos et explications.
Quand tout est installé, on n 'imagine pas ce que cela représente de travail et de courage !
Répondre
B
Merci !