L'hiver approche, comment nourrir les passereaux du jardin.

Publié le par Bruno

Bouvreuil, rouge gorge au pied des bouleaux
Bouvreuil, rouge gorge au pied des bouleaux

On attendra de préférence le gel, la neige ou les pluies incessantes pour commencer le nourrissage mais il faut ralentir dès que la terre se réchauffe pour ne pas perturber le cycle de vie des oiseaux. A noter cependant, des observations ont démontré que lorsque les éléments ne les en empêchent pas, les oiseaux préfèrent partir à la recherche de nourriture plutôt que de "squatter" les mangeoires !

Que les jardiniers se rassurent, les nourrir n’entraîne pas forcément une sédentarisation des petits locataires du jardin et vos rouge-gorges, mésanges ... ne seront pas tous obèses si vous leur donnez des graines en hiver. Ils ont surtout besoin de manger le matin, pour se revigorer après la nuit qui a brûlé toutes leurs calories pour résister au froid.

A l’automne, les oiseaux trouvent suffisamment de nourriture dans la nature, en hiver, à partir du moment où vous commencez à les nourrir, les oiseaux s’habituent à votre mangeoire.

Néanmoins, si le nourrissage facilite l’existence des oiseaux, ces derniers ne dépendent jamais d’une seule source de nourriture. En période de vague de froid accompagnée de neige ou de givre, le nourrissage artificiel peut devenir primordial car les aliments naturels ne sont plus accessibles.

Le mauvais temps ne dure pourtant jamais longtemps, rendant le nourrissage sur plusieurs mois inutile. Si les mangeoires assurent aux oiseaux un nourrissage élevé, ils pourraient souffrir de pénurie s’ils étaient obligés brutalement de revenir à une alimentation naturelle. Autrement dit, lorsque l’on commence à nourrir les oiseaux en hiver, il est recommandé de le faire raisonnablement, et de s’engager à continuer jusqu’à la fin de la saison.

Trois méthodes pour les nourrir: la première, la plus simple...au sol.

Marie a pris l'habitude de jeter quelques miettes de pain sec ou (de gâteau, ce qui arrive plus rarement...) sur le bord de la terrasse. C'est une belle grive musicienne qui se posait régulièrement à quelques dizaines de centimètres de la fenêtre, un bonheur pour les yeux ! Néanmoins, Il est recommandé de ne pas donner de biscottes, de pain sec qui peuvent gonfler dans l’estomac, et provoquer des troubles digestifs pouvant entrainer la mort de l’oiseau.

L'hiver approche, comment nourrir les passereaux du jardin.

Dans une ou plusieurs mangeoires vous éviterez de mélanger les sortes de nourritures et vous ne laisserez pas les saletés ou la moisissure s’installer les verdiers et les tourterelles sont particulièrement sensibles aux aliments pollués par les déjections par exemple. Dans les arbres, un peu partout au jardin, vous pendrez des boules de graisse, des distributeurs, du lard non salé. Nettoyez régulièrement les mangeoires : les oiseaux sont sensibles à de nombreuses maladies. Attention de ne pas les installer à découvert où ils pourraient être facilement attaqués par leurs prédateurs.

L'hiver approche, comment nourrir les passereaux du jardin.
L'hiver approche, comment nourrir les passereaux du jardin.
L'hiver approche, comment nourrir les passereaux du jardin.

Plus la nourriture que vous proposez sera variée plus vous attirerez d’espèces différentes.

Fabriquer un bloc de saindoux aux graines pour les oiseaux du jardin.

Défiger le saindoux en le chauffant dans une casserole. Ajouter des graines variées. Remuer. Placer une plaquette de bois (bâton d’esquimau, petite branche) dans le moule pour être figées dans la graisse.

Entourer d’un fil de fer à faire dépasser de plusieurs centimètres en hauteur et recourber le bout pour en faire un crochet.

Dans le moule (pot de yaourt) verser doucement le mélange. Laisser figer. Retirer du moule. Et hop, dans les arbres !

A proscrire : le sel.
Attention donc, au beurre salé, aux cacahuètes salées, etc. mais aussi à la noix de coco séchées et aux graines de lin à ne pas donner en trop grande quantité.

Voici les espèces concernées selon les graines proposées :

- graines de tournesol: nombreux oiseaux, sauf les moineaux.

- graines de pastèque: mésanges, sittelles.

- graines de melon: tous les oiseaux, même les moineaux.

- graines de chanvre: tous les oiseaux.

- pensez aussi à la graisse de poule, de canard, d'oie ou de lapin...

L'hiver approche, comment nourrir les passereaux du jardin.
L'hiver approche, comment nourrir les passereaux du jardin.
L'hiver approche, comment nourrir les passereaux du jardin.

Pour compléter votre action, n’oubliez pas l’eau surtout pour les granivores qui ne retirent que peu d’eau de leur nourriture. Installez nichoirs et points d'eau proches les uns des autres.
Chaque espèce à son nichoir de prédilection, variez les formes et les emplacements ! et préparez vous ensuite au grand spectacle de la nature... Tous à vos appareils photo !

N'hésitez pas si vous le souhaitez à m'envoyer vos plus belles photos que je me ferai un plaisir de publier sur le blog.

Publié dans Flore et faune

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article