Et notre rigole coule de nouveau...

Publié le par Bruno

Et notre rigole coule de nouveau...

C'est avec soulagement que les promeneurs, amoureux de la nature ont assisté depuis le milieu de semaine, à la remise en eau progressive de la rigole du Noirieu. Après bien des péripéties et quelques polémiques certainement justifiées à l'endroit de VNF(articles du Courrier Picard repris sur le blog d'Essigny), le Noirieu coule de nouveau à Remaucourt.

Samedi, des techniciens de VNF contrôlaient l'efficacité des travaux réalisés.

Et notre rigole coule de nouveau...

VNF doit encore niveler les berges pour les rendre plus praticables suite à l'opération de désenvasement de la rigole au printemps 2014.

(Photo archive blog)

Et notre rigole coule de nouveau...

Enfin, VNF prévoit-elle de participer au rempoissonnement de la rivière? Il semble selon les associations de pêcheurs, (en colère) que la faune halieutique n'aurait été suffisamment préservée avant le début des travaux... Une pêche électrique aurait certainement permis de sauver plus de poissons afin de les remettre dans la Somme voisine, voire le canal de Saint-Quentin.

(Merci à Claude Petit de Remaucourt pour les photos ci-dessous)

Et notre rigole coule de nouveau...
Et notre rigole coule de nouveau...

Ces importants travaux d'un montant de 800 000 euros seront-ils suffisants dans le temps... Les fuites sont toujours possibles, l'érosion des berges causée par les trous que creusent les rats musqués ou encore le développement du système racinaire des grands arbres bordant les rives, continueront de mettre en péril pour longtemps encore les digues de briques presque bicentenaires du Noirieu.

Publié dans Flore et faune

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article