Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le village

Notre voisin et blogueur, mis à l'honneur dans le Courrier Picard.

Publié le par Bruno

Notre voisin et blogueur, mis à l'honneur dans le Courrier Picard.

Essigny-le-Petit: Le secrétaire de mairie est un véritable blogueur

Courrier picard: Publié le 06/08/2015

Il suffit d’apercevoir son vélo le long du mur de la mairie pour savoir qu’il est à son poste. Jean-Philippe Brazier, ancien instituteur d’Essigny-le-Petit, est le secrétaire de mairie depuis le 1er septembre 1975.

Fidèle au poste depuis bientôt 40 ans, celui qui, chaque matin, vient de Fargniers en train puis termine son trajet à vélo, est aussi la personne qui alimente le blog de la commune. Créé le 8 août 2009, il a pris la place d’un site internet « compliqué à mettre à jour », confie le secrétaire de mairie. « C’est une de mes idées ; je cherchais un outil facile à utiliser. »

Les Essignyacois s’y informent régulièrement, voire quotidiennement. « J’y vais deux à trois fois par semaine pour y trouver les manifestations et les informations sur la commune », témoigne Pascale Guilmain, âgée de 47 ans.

« Je me mets tout doucement à Twitter et Facebook »

Sur ce blog qui reçoit la visite quotidienne d’une centaine de personnes, on peut trouver l’actualité de la commune, mais aussi un point sur les travaux, la rigole du Noirieu, les menus du regroupement scolaire et d’autres informations culturelles et historiques. « J’y poste au minimum un article par jour en fonction de l’actualité. Cet outil m’a également servi dernièrement à nouer des contacts avec le petit-fils de l’architecte de l’église qui originaire de Bretagne », explique le blogueur.

Du haut de ses 64 ans, le secrétaire de mairie sait et veut se mettre à la page : « Je me mets tout doucement à Twitter et Facebook », confie timidement l’ancien instituteur. Celui qui a fait naître cet outil de communication entre la municipalité et ses habitants, et qui fera valoir ses droits à la retraite le 15 mars 2016 après 40 années de bons et loyaux services, s’interroge sur l’avenir du blog : « J’espère qu’il continuera d’être alimenté par le ou la futur(e) secrétaire de mairie. »

Blog municipal : http://essignylepetit.over-blog.fr.

Publié dans Le village

Partager cet article
Repost0

Déjà le pressage de la paille.

Publié le par Bruno

Les champs de blé autour de la maison tout juste moissonnés, que déjà une presse sillonne les parcelles, à la réalisation de balles de paille.

Déjà le pressage de la paille.

Cette machine, "presse à haute densité" est utilisée en priorité pour la paille. La matière est ramassée par un pick-up. La paille est ensuite poussée dans le canal par un piston vers une chambre de pré-compression. Elle accumule la paille le temps qu’une densité suffisante soit atteinte pour faire une galette de qualité. C’est l’élément le plus important pour la formation de balles uniformes. La balle est liée avec une ficelle puis la confection d'un nouveau ballot démarre.

Les presses permettent de conditionner le fourrage ou la paille pour les transporter vers l'exploitation. Selon la machine utilisée et la nature du fourrage pressé, un ballot peut peser de 300 à près de 500 kg. Plus la paille sera pressée, moins de place sera utilisée pour son stockage.

Déjà le pressage de la paille.

Publié dans Le village

Partager cet article
Repost0

La moisson sur le pas de sa porte...

Publié le par Bruno

Bon nombre de citadins rêveraient d'assister à la moisson, avec son ballet incessant de tracteurs et leurs remorques chargées de grain, les allers retours dans les champs de la moissonneuse batteuse, taillant comme une énorme tondeuse les épis de blé mûrs... Voilà un spectacle dont on ne se lasse, auquel nous avons le privilège d'assister tous les ans à cette époque de l'année.

La moisson 2015 devrait être bonne malgré quelques inquiétudes liées à la canicule des semaines passées et au manque d'eau du printemps dernier.

La moisson sur le pas de sa porte...
La moisson sur le pas de sa porte...
La moisson sur le pas de sa porte...

La moisson va se poursuivre tard dans la nuit, sur des terres plus lointaines pour ne perturber la quiétude des villageois.

Merci Messieurs, bon courage et bonne moisson!

La moisson sur le pas de sa porte...
La moisson sur le pas de sa porte...
La moisson sur le pas de sa porte...

Dicton:

S'il fait beau en juillet, bonne récolte; - S'il pleut, moisson molle.

Publié dans Le village

Partager cet article
Repost0

Le "baron rouge" dans le ciel de Remaucourt.

Publié le par Bruno

Le "baron rouge" dans le ciel de Remaucourt.

Un vrombissement de moteur dans le ciel ce samedi soir vers 18h a attiré notre attention, nous avons eu la surprise de découvrir, non pas le Fokker triplan du fameux Baron Rouge au dessus du village, mais un magnifique biplan effectuant une série de figures aériennes dont plusieurs loopings... un beau spectacle aussi soudain qu'inattendu.

Coup de chapeau au pilote !

Le "baron rouge" dans le ciel de Remaucourt.
Le "baron rouge" dans le ciel de Remaucourt.
Le "baron rouge" dans le ciel de Remaucourt.
Le "baron rouge" dans le ciel de Remaucourt.

Publié dans Le village

Partager cet article
Repost0

Visiter Remaucourt cet été !

Publié le par Bruno

Visiter Remaucourt cet été !

Cette année aura lieu la 6 ème édition des visites des communes de l'agglomération, sous le patronage de l'Office du Tourisme de Saint-Quentin.

La visite découverte de notre village est prévue le 22 juillet à 14h30 à la mairie . Anne Cardon, première magistrate de la commune ainsi que son adjointe, vous réservent leur meilleur accueil à cette occasion .

"Découverte, dépaysement, émotion et convivialité seront une nouvelle fois au rendez-vous ! "

." La notoriété de la commune remonte à l’époque romaine, repose ensuite sur la culture de la vigne et ses personnalités, en particulier Emile Flamant, ce grand artiste né dans une commune voisine et auteur des fresques de la vaste église Saint-Géry ainsi que le Sénateur-Maire Desjardins, propriétaire du château de plaisance construit, dans les années 30, en brique et pierre dans le style Louis XVI et entouré d’un parc traversé par la Somme.
De nos jours, ce lieu de conte de fée accueille les jeunes mariés et leurs proches."

Réservation auprès de l'office du tourisme:

Adresse mail: accueil@saint-quentin-tourisme.fr

Téléphone: 03 23 67 05 00

(2 euros par personne)

Photos d'archives !

Visiter Remaucourt cet été !

Publié dans Le village

Partager cet article
Repost0

<< < 10 20 30 40 41 42 > >>