Le coup de gueule du 29 décembre !

Publié le par Bruno

Petit froid sec et soleil bien présent, un temps splendide en cette fin d'année, propice à la promenade avec nos quatre loulous (en vacances) ... sans oublier Isis. Direction le tour du village où quelques tronçons de rues encore verglacés, deviennent pour l'occasion de super pistes de glissades pour nos jeunes pirates. Difficile de tenir Isis en laisse tant l'envie de participer au jeu est grande.
 

Le coup de gueule du 29 décembre !

En arrivant à proximité du Noirieu, des gyrophares oranges clignotent, pour signaler le stationnement d'un camion de la "Com d'agglo" à quelques mètres du pont. Sur place, cinq employés s'affairent à ramasser des détritus de toutes natures, une dizaine de grands sacs pleins sont déjà chargés dans la benne du camion.

Le constat est sans appel, le nombre de déchets jetés par les automobilistes ne cesse d'augmenter au bord de la route et du cours d'eau. Dans le top des déchets les plus ramassés, on trouve sans grande surprise les boites de kebab et les sachets de fast-food, les paquets de cigarettes, les canettes de soda, bière, les bouteilles d'alcool...

Je ne vous parle pas des remorques (particuliers et professionnels) non couvertes qui perdent les éléments légers de leur cargaison, nous en avons encore eu un bel exemple il y a peu, entre le passage à niveau de Remaucourt et l'entrée du village voisin de Morcourt, des débris de chantier se sont envolés du chargement pour finir en bordure de champs. Les abords de la route restent jonchés de déchets qui finiront dans le broyeur des machines qui entretiennent le bord des routes au printemps prochain.

Jérémy et Jean-Luc employés communaux, font le même constat lors de l'entretien des bas-cotés. Ils ramassent régulièrement des sacs remplis de détritus, notamment chemin de Bellecour.

Nul besoin d'être écologiste pour s'indigner après de tels constats. Notre équipe d'employés de la communauté d'agglomération de Saint-Quentin ont repêché au barrage, une dizaine de flacons (verre ou plastique) venus d'on ne sait où ... flottant à la surface du Noirieu avant sa partie couverte sous le pont de Remaucourt.

Photos publiées avec l'autorisation de l'équipe.
Photos publiées avec l'autorisation de l'équipe.

Photos publiées avec l'autorisation de l'équipe.

Le coup de gueule du 29 décembre !
Le coup de gueule du 29 décembre !

Sur le côté du petit bâtiment de VNF, à proximité de la route, la truffe d'Isis est attirée par une odeur particulière, un sac plastique éventré dans lequel des viscères et les restes d'un sanglier dépecé, grouillent d'asticots. Croyez moi, il faut un cœur bien accroché pour réaliser leur travail !

Le coup de gueule du 29 décembre !

Sur le chemin du retour nous avons compté pas moins de onze déchets sur le bord de la route, (du pont du Noirieu au portail du château), soit sur quelques centaines de mètres. Faudra-t-il un jour créer des taxes sur ces différents conditionnements, fast-food, fabricants de cigarettes? Voire supprimer certains emballages, après tout les sacs plastiques de nos supermarchés ont bien disparu et qui s'en plaint aujourd'hui. Toucher les gens au porte-monnaie pourrait peut-être faire diminuer toutes ces incivilités ou la répression active !      

Je pourrais mettre aussi des photos de canettes de bière, paquet de cigarettes...

Je pourrais mettre aussi des photos de canettes de bière, paquet de cigarettes...

Voilà, les abords du Noirieu sont propres à l'heure ou je termine mon article, pour combien de temps encore.... A la veille de cette nouvelle année, faisons le vœu que notre village reste aussi joli et accueillant pour le bien être de tous.

Bravo à cette équipe de "la com d'agglo" pour son travail difficile mais au combien remarquable.

Publié dans Le village, Photos, Le Noirieu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Annie 06/01/2017 09:10

Bravo une fois encore pour ce reportage qui temoigne du manque de respect de cette belle nature. Remaucourt à la chance de posséder une magnifique entrée de village avec ces grands arbres et le Noirieu et on a du mal à imaginer que certains sont insensibles à cette beauté. Manque d 'education ? Égoïsme ? Flemme ?....

michèle 30/12/2016 15:21

tout à fait d'accord avec ton article. quand les gens prendront-ils conscience de ces incivilités et recommenceront à penser avec leurs yeux quand ils regardent la nature .le canal est tellement beau nos chemins sont tellement beaux ,nos promenades seraient tellement belles sans avoir à dire "mais comment peut-on faire ça ??" une des résolutions de l'année 2017: ne jetez plus vos détritus sur les voies publiques!