Randonnée glaciale ce dimanche matin.

Publié le par Bruno

Randonnée glaciale ce dimanche matin.

Nous sommes partis vers 9h, le thermomètre indiquait - 1°C (ressenti - 7 selon météo France) à cause d'un vent d'Est à "décorner les bœufs"...

Pour la petite histoire, l'expression "vent à décorner les bœufs" date du XXe siècle. A cette époque le décornage des bœufs est une pratique courante. Cette opération est réalisée depuis le Moyen Âge pour éviter que les animaux ne blessent quelqu’un ou ne se blessent entre eux. Autrefois, les paysans avaient remarqué que le vent chassait les mouches qui se posaient sur les plaies des bovins décornés, ce qui limitait les risques d’infection. Elle se réalise de préférence en période de grand vent, ce dernier contribuant à la cicatrisation et au séchage rapide des plaies.

Tout cela pour dire qu'il fallait être motivé ce dimanche matin pour mettre le nez dehors ... Seule Isis ne semblait nullement perturbée par la bise glaciale.

Randonnée glaciale ce dimanche matin.
Randonnée glaciale ce dimanche matin.
Randonnée glaciale ce dimanche matin.

Appareil photo en bandoulière, direction Essigny-le-Petit, la nature semble figée par le froid, très peu d'oiseaux, quelques perdrix blotties dans le sillon d'un labour, hors d'atteinte de mon objectif... Le vent assourdissant dans les branches d'arbres des bosquets nous interdit toute tentative de conversation, il nous faut vite nous mettre à l'abri au prochain village, le long du Noirieu.

Chevreuils au soleil dans le fond du vallon de Bellecour.

Chevreuils au soleil dans le fond du vallon de Bellecour.

La rigole du Noirieu nous offre un moment de répit et de calme au pied de ses grands arbres. Leurs cimes oscillent dangereusement générant des craquements inquiétants, le sol est jonché de bois cassé.

Randonnée glaciale ce dimanche matin.
Randonnée glaciale ce dimanche matin.
Randonnée glaciale ce dimanche matin.

Soudain un lapin surgit de nulle part, Isis s'engage dans une course poursuite effrénée en bondissant dans le contre fossé de la rigole (Lapin 1, Isis zéro).

Randonnée glaciale ce dimanche matin.

Après un hiver doux, les premiers signes d'un printemps précoce font leur apparition.

Randonnée glaciale ce dimanche matin.
Randonnée glaciale ce dimanche matin.
Randonnée glaciale ce dimanche matin.

Direction Lesdins par le chemin vert.

Bouvreuil sur sa branche.

Bouvreuil sur sa branche.

Randonnée glaciale ce dimanche matin.

En voilà un qui aurait bien accompagné Isis pour la promenade...

Randonnée glaciale ce dimanche matin.

La boucle est bouclée: 7 km sous le soleil mais dans le vent...

Randonnée glaciale ce dimanche matin.

Publié dans Flore et faune

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nicole Pawlowski 28/02/2016 18:32

Rien qu'à vous voir je frissonne, quoique nous aussi on a du temps triste (15º- 9º), et passages nuageux. Mais quelle nostalgie à voir le pinson et les perce-neige! Belle la photo du canal!