L'impatience grandit...

Publié le par Bruno

L'impatience grandit...

Sourires radieux comme le soleil de cette fin de journée, yeux pétillants, moments uniques sous une trame sonore de cris de joie, voilà à quoi ressemblaient Noam et Enzo en grimpant dans leur cabane, pas tout à fait terminée...

J'aurais bien aimé filmer la scène... pas eu le temps!

Déjà ont-ils des projets de dormir dans la cabane, de manger, de jouer...

Quel bonheur d'entendre résonner leurs cris, perchés là haut pendant que les parents savourent un bon café!

"Une cabane dans les arbres est une usine à souvenirs".

L'impatience grandit...
L'impatience grandit...
L'impatience grandit...

Il reste encore à mettre un toit, une porte, des volets, une échelle de bois escamotable et certainement une poulie, accrochée à une branche supérieure pour monter les futurs goûters... ou monter le petit dernier en nacelle...

A suivre.

Publié dans La cabane

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Bravo Bruno ! Ce sera leur meilleur souvenir d'enfance.
Répondre
A
whaou... C' EST SUPER !!!
Répondre
B
Oui je le crois, merci JM
Répondre
J
J'ai vu la ruche ce matin, mais les "abeilles" n'ont pas tardé!!
Plusieurs générations "Minette" en parleront.
Répondre